Make your own free website on Tripod.com

Apparitions de Jésus et Marie à l'Escorial






Année 2002

5 janvier 2002

La Sainte Vierge :

Ma fille, me voici une fois encore parmi vous comme Mère de tous les hommes. Ma fille, je

viens chercher du réconfort dans mon Coeur. En ce lieu, tant et tant d'Ave Maria soulagent

beaucoup mon Coeur. Les hommes, ma fille, sont plongés dans le monde, dans les ténèbres

et ils s'introduisent dans le péché. C'est pourquoi je veux que vous réconfortiez mon Coeur,

mes enfants, parce que pendant les fêtes les péchés augmentent ainsi que la souffrance de

mon Coeur. Les hommes s'enfoncent de jour en jour ma fille, dans les plaisirs du monde.

Notre Seigneur :

Oui, mes enfants, je crie tendrement à mes âmes : "N'entrez pas dans le péché ; veillez,

priez pour que la tentation s'éloigne" ; et vous, mes enfants, vous n'écoutez pas ma voix.

J'appelle mes épouses d'une voix tendre. Je crie à mes prêtres bien-aimés, à tous mes enfants

: "Soyez fidèles, mes enfants" ! Et vous, vous faites la sourde oreille à mes paroles. Je vous

parle avec tendresse, mais vous n'avez pas compassion de nos Coeurs.

Le péché de la chair, mes enfants, Satan le porte en triomphe. Ah ! Quelle ingratitude que celle des hommes ! Je les appelle avec tendresse, je suis au Tabernacle par amour pour eux ; j'ai tout donné pour les hommes et j'ai tout fait pour eux :

le Sacrement de l'Eucharistie, mon Église...

Et que faites-vous mes enfants, de tant et tant de grâces que je vous ai données pour votre salut ?

Mes appels sont inutiles, mes enfants, vous rejetez mon message, vous êtes sourds et

aveugles. Jusqu'où voulez-vous aller ? La miséricorde de tout un Dieu est en train de

s'épuiser. Comme les hommes sont ingrats ! Regarde nos Coeurs, ma fille.

Luz Amparo :

Ah Seigneur !

Notre Seigneur :

Toutes ces épines, ma fille, sont si profondément enfoncées qu'on ne peut les bouger, ma

fille, à moins que les hommes fassent des actes d'amour... des actes (d'amour) envers la

divine Majesté de Dieu. Des actes d'amour, mes enfants, voilà ce que je veux ; d'amour pur,

sincère ; non point d'amour passionnel, charnel qui détruisent l'homme.

Ayez compassion, mes enfants, de notre Coeur. Les hommes en arrivent comme au temps de

Sodome et Gomorrhe : rien n'est péché, mes enfants. Les hommes sont froids comme des

blocs de glace ; c'est pourquoi je veux ma fille, que vous fassiez des actes d'amour et de

réparation pour tant et tant d'offenses que l'on commet contre nos Coeurs, même chez ceux

qui disent m'aimer et m'appartenir, mais la passion les domine. Et regarde nos Coeurs

entourés de douleur et d'épines. Je viens en ce lieu pour que les hommes réconfortent nos

Coeurs.

Luz Amparo :

Quelle tristesse, mon Dieu ! Oh ! que puis-je faire Seigneur face à cette souffrance, à cette

incompréhension des hommes ?

Notre Seigneur :

Prosterne-toi face contre terre, ma fille. (Luz Amparo se prosterne)

Il y a tant de mal dans le monde, ma fille !

Dieu Saint, Dieu Fort, Dieu Immortel,

délivre-nous, Dieu Éternel, des pièges de Satan !

L'homme est près des pièges.

Luz Amparo :

Mon Dieu ! Seigneur, Seigneur...

Notre Seigneur :

La prière, ma fille, le sacrifice, l'humiliation sont si importants dans la vie, ma

fille. L'homme ne s'humilie pas devant Dieu.

Mes enfants, je vous demande humilité, pénitence et sacrifice. Les hommes ont oublié la

prière, la prière sincère qui sort du plus profond de leur coeur.

Répare, ma fille, les péchés qui ont offensé si gravement nos Coeurs en ces jours.

Notre Père, qui êtes aux Cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que

votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd'hui notre pain de

chaque jour, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont

offensés, et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous du mal.

Que votre prière soit bien faite, mes enfants, lentement et avec sincérité.

Lève-toi, ma fille. (Amparo se redresse).

Je veux des actes de réparation, ma fille, et (je veux) que les hommes apprennent à être

humbles. Priez, mes enfants, la prière en famille est très importante, en communautés

(groupes), consolez nos Coeurs. Ils sont si affligés par les hommes ! Regarde, ma fille, une

fois encore, comme les péchés des hommes ont laissé mon visage.

Luz Amparo :

Mon Dieu, on dirait que ce n'est pas Vous, Seigneur !

Notre Seigneur :

Les hommes sont si ingrats qu'ils ne regardent pas la douleur de tout un Dieu pour ses

créatures.

Luz Amparo :

Mon Dieu ! Ah ! Je t'aime pour ceux qui ne t'aiment pas, je te glorifie pour ceux qui ne te

glorifient pas, je me sacrifierai pour ceux qui ne se sacrifient pas.

Notre Seigneur :

Mes enfants, approchez-vous de l'Eucharistie, du sacrement de la Pénitence, visitez votre

Jésus qui est triste et seul dans le Tabernacle.

Luz Amparo :

Ah ! Seigneur, quelle douleur ! Ah ! quelle souffrance ! Dites-moi, Seigneur, que puis-je

faire ?

Notre Seigneur :

Sois humble, ma fille.

Luz Amparo :

Quelle douleur ressent mon coeur, Seigneur !

Notre Seigneur :

Je demande la prière ; que la prière sorte du plus profond de votre coeur ; qu'elle ne soit pas

mécanique. Car les hommes remuent leurs lèvres, ma fille, mais ils n'exercent pas leur

coeur.

Luz Amparo :

Ah Seigneur ! Je t'aime, Seigneur, je t'aime. Je t'aime, Seigneur. Seigneur. Ah ! Si je pouvais

t'enlever toutes ces épines, Seigneur, si je pouvais vous réconforter un peu, Seigneur ! Que

dois-je faire pour pouvoir soulager votre Coeur ?

Notre Seigneur :

Sois obéissante, ma fille. Tu es un instrument de Dieu, un instrument de réparation ; je te

demande l'humilité.

Luz Amparo :

Fais de moi ce que tu voudras, Seigneur. Ah mon Dieu, ah, quelle douleur, Seigneur ! nous

allons prier

Notre Seigneur :

Notre Père, qui êtes aux Cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que

votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd'hui notre pain de

chaque jour, pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont

offensés et ne nous laissez pas succomber à la tentation, mais délivrez-nous de tout mal.

Je vous salue, Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre

toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu et

notre Mère, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.

Ah quelle douleur, quelle douleur, Seigneur ! Ne pourra-t-on enlever une épine ? Ah,

voyons si je pourrai en ôter une de ton Coeur ? Ah, Ah, c'est impossible, Seigneur ! Comme

elles sont dures !

Notre Seigneur :

La prière seule, ma fille, peut les enlever. Dis aux hommes qu'ils consolent mon Coeur par

la prière.

Luz Amparo : (en sanglots)

Ah, Ah, Ah, mon Dieu ! Ah, mon Dieu, mon Dieu ! Ah, quelle douleur !

Notre Seigneur :

Les âmes, ma fille, ne s'attendrissent ni devant ce cadre de douleur, ni devant le sang versé

pour eux. Les hommes mettent en place les lois et ils les observent à leur guise.

Luz Amparo :

Ah, Ah, mon Dieu ! Je t'aime, Seigneur !

Notre Seigneur :

Mes enfants, Je demande seulement aux parents : élevez vos enfants dans la sainte crainte de

Dieu. Ne les laissez pas entrer dans le monde où les entraîne le démon et la chair. Veillez

sur eux, vous les parents. Vous devrez rendre un compte très spécial devant Dieu pour vos

enfants !

Vous, les Épouses, soyez soumises à vos époux. Vous, Époux, aimez vos épouses.

Le démon s'est emparé des foyers parce que les épouses ne sont pas humbles et les enfants

ne respectent pas leurs parents. Les familles sont désunies parce que la mère n'est pas

soumise à son époux et elle détruit le foyer par son mauvais exemple, ma fille. La majorité

des ménages sont détruits parce qu'ils ne se respectent pas les uns les autres. Les enfants

commencent par ne pas respecter leurs parents et les épouses, (par ne pas respecter) leurs

maris. Les hommes en restent seulement à l'image du temps et ne veulent pas parvenir à

l'éternité. Il n'y a ni paix ni harmonie dans les familles. C'est Satan qui règne dans le monde.

Beaucoup d'âmes consacrées se font fanées. Il y a si peu d'endroits où nous pouvons trouver

refuge ! C'est pourquoi je vous demande de vous aimer les uns les autres, de vous respecter,de montrer à vos enfants l'union des époux. Donnez le bon exemple de la sainteté dans vos

foyers pour que vos enfants soient comme vous. Mais, qu'avez-vous fait des foyers, des

couvents ? Il y a un certain temps que le monde se précipite dans un abîme d'où seul Dieu

peut le tirer. Si l'homme ne regarde pas vers Dieu, le monde sera détruit par le manque

d'amour entre les hommes. Priez !

Et toi, crie ma fille : que l'on entende ma voix, que l'on ne fasse pas la sourde oreille ! Je ne

peux leur donner davantage, ma fille. Ils foulent au pied les grâces, ils repoussent mon

amour et imposent eux-mêmes des lois à leur convenance. A quelle place laissent-ils tout un

Dieu ? Aimez l'Église de tout votre coeur, mes enfants. Aimez le Saint Père. Priez pour les

prêtres et les évêques ; que chacun d'eux sache exercer le ministère qui lui revient, pour

plaire à Dieu et conquérir les âmes. Réconfortez nos Coeurs, mes enfants. Chacun de vos

"Ave Maria" parviendra au ciel et soulagera aussi les âmes du Purgatoire.

Accourez à ce lieu, mes enfants, vous recevrez des grâces pour vivre en état de grâce. Ne vous relâchez pas dans les sacrements. Approchez-vous chaque jour de l'Eucharistie.

Fortifiez-vous de Moi, mes enfants. Mon Corps est une vraie nourriture et un vrai breuvage

; nourrissez-vous de Mon Corps, mes enfants. J'ai institué l'Eucharistie par amour pour

vous. Ne m'abandonnez pas, mes enfants, car très souvent, je suis triste et seul à vous

attendre ; dans l'attente de votre visite, mes enfants.

La Sainte Vierge :

Levez tous les objets, ils seront tous bénis avec des bénédictions spéciales pour les pauvres

pécheurs.

Je vous bénis, mes enfants, comme le Père vous bénit, par l'intermédiaire du Fils et avec le

Saint Esprit.

2 Février 2002

La Très Sainte Vierge : Ma Fille, me voici à nouveau comme Mère des affligés, Mère des pécheurs. Je sais, ma fille, que ton cœur est affligé, tu es devenue orpheline d'un Directeur (spirituel) qui t'a tellement aidée au cours de tant d'années, ma fille. Mais il t'a préparée et, du Ciel, il continuera à t'aider et à soutenir cette œuvre qu'il a tant et tant aimée.

Apparition de l'aumonier de l'Escorial, nommé par l'archevêque et recemment retourné à Dieu : le Père Alfonso Maria

Le Père Alfonso Maria : Dieu permet que tu me vois, ma fille ; quelle différence celle du Ciel et de la Terre ! Ici les titres et les nominations n'ont pas de valeur. Ici tout est à la façon de Dieu ! Quelles grandeurs, celles du Ciel et de voir le visage de Dieu !

Combien d'âmes parviennent ici en raison de ce lieu (le Pré-Neuf) avec une vie parfaite, parce que les hommes se disent « catholiques pratiquants » mais comment vivent-ils la doctrine ?

Quelles merveilles, celles du Ciel ! Combien j'ai désiré ce lieu et ce moment ! Tu ne demeures point seule : d'ici je veillerai sur toi. Luttez tous pour venir afin que nous nous rassemblions tous ! Comment les hommes peuvent-ils nier l'existence du Ciel et de l'Enfer ?

Et beaucoup de pasteurs qui nient l'existence de l'enfer, ne savent pas le mal qu'ils font aux âmes ; quand ils se trouveront devant le Tribunal de Dieu !

Frères, soyez sincères et prêchez l'Evangile tel qu'il est écrit ;

que les hommes sachent les vérités.

N'ayez crainte de les leur expliquer, car combien (d'âmes) ne parviennent pas ici parce qu'on ne leur a pas expliqué clairement l'existence du ciel et de l'enfer.

Quelles grandeurs celles qui se trouvent ici !

Quelle différence entre la terre et ce lieu !

Sur terre, l'homme est attiré par tout sauf par Dieu !

Et ici, seul Dieu vous attire ! Cette grandeur infinie, ne la perdez-pas mes enfants ! Comment osez-vous ne pas expliquer les vérités !

Luz Amparo : Ah quelles grandeurs, mon Dieu ! Ah Père, aidez-moi !

Père Alfonso Maria :

Je suis déjà parvenu ici pour contempler le visage de Dieu !

Quelle joie ressent tout mon être parce que je suis imprégné de la divinité de Dieu en prenant part à ces grandeurs ! Quelles grandeurs et combien j'ai désiré ce moment !

Voilà la grandeur infinie pour laquelle l'homme doit lutter !

Il n'y a pas sur terre d'autres grandeurs qui surpassent celle-ci !

Laissez de côté les flatteries, vivez pour Dieu et ne soyez pas des centres, car les hommes sont très portés à se faire « centres » et ne vous laissez pas séduire par quelques tapes sur l'épaule ; car si vous ne réfléchissez pas, il est aisé pour le démon de vous conquérir par l'orgueil et la vanité !Luttez, seul Dieu suffit ! Aimez les créatures, mais mettez Dieu par-dessus tout !

Combien (d'âmes) ne peuvent parvenir en ce lieu, mes enfants,

parce qu'ils se sont pris pour des dieux !

Et tout ce qu'ils ont fait, ils l'ont fait pour leur vanité et leur personne !

Ne vous laissez pas conquérir par les hommes ; allez à leur conquête pour Dieu et laissez Dieu conquérir votre cœur ! Vivez une vie consacrée. Aimez beaucoup cette Oeuvre. Dans cette œuvre, vous irez sur le chemin de la perfection ! Mais malheur à vous si vous prêtez l'oreille aux flatteries et vous laissez taper sur l'épaule ! Ne soyez pas des centres, mes enfants ! Combien cela m'a servi, alors que j'aimais beaucoup mon Dieu ; mais comme cela m'a fait du bien !

Ah, ma fille, lutte pour qu'un jour nous soyons réunis.

Ton âme, ma fille, je l'ai dirigé du mieux que j'ai pu afin qu'elle chemine vers Dieu.

Suis le chemin parfait, celui du détachement et humilie-toi, ma fille, car tous ceux qui s'humilient seront élevés. N'oublie pas tout ce que je t'ai enseigné.

Et je vous remercie aussi pour tous les biens que j'ai reçus de vous.

Créatures qui vous êtes consacrées à Dieu, c'est le meilleur chemin, le chemin le plus parfait et le plus sûr ! Que personne ne vous confonde ! Personne ! Soyez toujours unis, et que personne ne soit au-dessus de l'autre. Aimez-vous.

Comme elles sont nombreuses les âmes en ce lieu qui participent à cette même grâce, mais elles ont du être humiliées et foulées au pied pour parvenir si haut !

Sois très humble ma fille, n'oublie pas mes conseils !

La Très Sainte Vierge : D'autres âmes sont en ce lieu. Cette âme va parler parce que Dieu le lui permet.

Apparition d'une âme du purgatoire

Une âme du Purgatoire :

Je suis ici au Purgatoire. Je suis une âme qui me suis consacrée à Dieu mais je n'ai pas été fidèle à ma vocation et je devais aller à un autre lieu, un lieu ténébreux, un lieu où la paix n'existait pas, où l'amour n'existe pas ; mais grâce à la miséricorde de Dieu, je suis ici.

Grâce à vos prières, j'espère quitter ce lieu d'un moment à l'autre.

Bien que c'est un lieu de purification, nous sommes si heureux de réparer nos dettes !

Nous ne changerions pas le Purgatoire pour rien de ce qu'il y a sur la terre.

Car nous avons vu Dieu de loin, il nous a fait entrevoir un rayon du Ciel et nous l'avons vu et sa Mère très sainte nous console.

Nous ne voulons rien et nous n'aspirons à rien qui ne soit Dieu, l'Eternité :

être avec la Divine Majesté de Dieu

Nous ne changerions rien, malgré les souffrances que nous endurons pour purifier nos fautes. Je suis ici depuis longtemps, et mon temps n'est pas le vôtre !

Mais le temps n'a pas d'importance, c'est le lieu où je vais aller qui importe !

Et beaucoup d'autres (âmes) sont en train de se purifier ;

s'il (le Purgatoire) est un lieu de souffrance, il est aussi un lieu de joie…

Apparition d'une âme damnée

Notre Seigneur : Regarde les damnés.

Luz Amparo : Quelle horreur !

Une âme damnée : Nous ne voulons rien savoir, ni de vous ni de Dieu.

Nous ne changerions pas les peines ni la douleur pour aller au Ciel !

Notre mission est la haine, la destruction, le manque d'amour.

C'est un tourment qui ne finira jamais et ne nous consumera jamais.

C'est un feu dévorant, qui dévore nos entrailles.

Mais nous sommes maudits de Dieu parce que nous, nous n'avons pas voulu l'aimer.

Mais je veux que vous avertissiez les hommes des tourments si grands de ce lieu afin qu'ils n'y entrent pas. C'est la voix de Dieu qui me le commande !

Mais pour moi, j'entraînerai tout le monde dans ce lieu où ils se consumeraient par le feu, où la haine, la destruction sont toujours présents !

Tout n'est qu'amertume et notre mission est de détruire les âmes.

Luz Amparo : Quelle horreur !

Une âme damnée : Beaucoup parviennent en ce lieu parce que personne n'a voulu leur dire la vérité et nous nous n'avons pas voulu la comprendre. Il était plus facile de vivre dans les commodités, l'abondance, et à notre guise sans faire la volonté de Dieu. Ceci est notre salaire. Nous sommes payés par celui pour lequel nous avons travaillé. Nous éprouvons de la haine, du mépris. Si Dieu nous laissait, nous détruirions le monde. Nous n'éprouvons que le désir d'entraîner tous les hommes pour qu'ils participent à cette souffrance.

La Très Sainte Vierge :

Ma fille, tu vois quelle différence il y a entre l'amour et la haine ? Observe la paix qu'il y a en ce lieu et la haine, le mépris et la rancœur qu'il y a dans l'autre.

Luttez mes enfants, et ne vous laissez pas conquérir par des paroles qui flattent vos ouies, par des commodités pour votre corps.

Soyez fidèles à la volonté de Dieu, aimez nos Cœurs, mes enfants !

Les âmes bonnes jouissent de la miséricorde si grande que Dieu a eue envers elles parce qu'elles ont été capables de lutter, de se détacher, de rejeter les vanités, les rancoeurs, les envies, d'être pauvres, humbles et sacrifiées, d'imiter Jésus sur la Croix et Marie à Nazareth !

N'as-tu pas vu ton Père Spirituel, ma fille, comme il est joyeux en la présence de Dieu ?

Il a consacré toute sa vie à Dieu depuis son enfance. A l'âge de 9 ans, il a commencé son chemin ma fille.

Notre Seigneur : Il s'est consacré entièrement. C'est pourquoi je vous ai récompensé, lui et toi : je l'ai récompensé en étant ton directeur spirituel, et je t'ai récompensée en apprenant de lui.

C'est pourquoi je demande aux hommes : approchez-vous des sacrements, mes enfants, ne vous relâchez pas dans la prière, laissez le monde et toutes ses vanités et prenez un chemin droit et sûr.

Dans le monde il y a une crise de la foi que les hommes ont perdu parce qu'ils considèrent que tout est bien. L'homme a perdu la morale et le monde est rempli d'immoralité : car rien n'est péché.

L'homme a perdu la morale et le monde est rempli d'immoralité , sexe

On porte la chair en triomphe et je te répète, ma fille, que les hommes veulent changer les lois, chacun ne s'acceptant pas tel qu'il est, sur le chemin de sainteté, mais dans l'immoralité et en adultérant leur corps : les hommes avec les hommes, les femmes avec les femmes. Mais jusqu'où allez-vous en venir, créatures, car vous ne respectez pas la loi de Dieu !

Dieu a crée l'homme et la femme pour procréer, non point pour la jouissance, les plaisirs ou les passions. L'homme l'a oublié. Je te répète ma fille que cela ressemble à Sodome et Gomorrhe.

Jusqu'à quand Dieu doit-il avoir honte des hommes !

Priez mes enfants, priez pour ne pas tomber en tentation.

Accourez à ce lieu, mes enfants.

Je viens seulement vous enseigner à observer l'Evangile tel qu'il est écrit et à ne pas mettre des lois chacun à votre guise !

Priez. Sacrifiez-vous, mes enfants, approchez-vous du Sacrement de la Confession et de l'Eucharistie pour fortifier vos âmes, car les hommes sont dans la tiédeur parce qu'ils ont abandonné Dieu.

Et de jour en jour, le démon s'empare davantage des âmes, et les guides ne voient pas la situation du monde. Aveugles, votre orgueil vous empêche de voir et d'accepter que Dieu se manifeste aux humbles pour confondre les orgueilleux et ceux qui se croient grands et puissants ! Priez pour eux, mes enfants !

La Très Sainte Vierge : Levez tous les objets. Ils seront tous bénis avec des bénédictions spéciales pour les pauvres pécheurs.

Je vous bénis mes enfants, comme le Père vous bénit, par l'intermédiaire du Fils et avec le Saint Esprit.

2 Mars 2002

La Sainte Vierge

Ma fille, me voici une fois encore, comme Mère des pécheurs.

Les hommes disent que je me manifeste très souvent mais ils ne voient pas la situation du monde. Comment une Mère qui aime tant ses enfants, ne va-t-elle pas les aviser du danger qui les guette ?

Mes enfants, convertissez-vous, priez car les hommes s'éloignent toujours davantage de Dieu. Et comment vais-je répéter que les hommes deviennent des bêtes sauvages s'ils n'ont pas d'amour envers Dieu. Quelle peine me font ces âmes qui n'écoutent pas ma voix et se

moquent de mes paroles !

Notre Seigneur

Toi, ma fille, n'aies pas peur de dire ce que je te communique. Crie-le, car

les hommes font la sourde oreille parce qu'ils veulent justifier la vie qu'ils mènent et il ne leur convient pas d'entendre nos paroles.

Mais il faut être aveugle, ma fille, pour ne pas voir la méchanceté et le péché qu'il y a dans le monde.

J'ai beaucoup averti les hommes du grand danger qui les guette.

C'est pourquoi je demande, la prière, la prière et le sacrifice car Dieu va décharger sa colère sur ces âmes si ingrates. Et il a retenu son bras sur l'humanité, grâce aux âmes qui

aiment Dieu et le glorifient.

Comme vous êtes incrédules, mes enfants, et comme le péché

vous aveugle car vous ne voyez pas que le monde est en train de se détruire par manque de

Dieu !

C'est pourquoi je donne un avertissement à tous les pasteurs de mon Eglise, et je

demande à ceux qui sont des fonctionnaires dans le monde [?les prêtres qui n'ont pas de zèle apostolique, qui ne comprennent leur ministère que comme un emploi comme un autre?], de cesser leur fonction dans les

affaires du monde pour travailler dans l'Eglise [de se détacher de leur attachement au pouvoir et à l'argent], car ils peuvent faire un si grand bien aux âmes [s'ils redeviennent passionnés par le salut des âmes].

Je leur demande de rassembler les troupeaux et d'être avec les brebis. Le pasteur s'en allant, les brebis se perdent.

Voilà pourquoi je lance un appel à tous mes prêtres :

consacrez-vous à votre ministère dans l'Eglise, car beaucoup d'âmes ont quitté le troupeau

du Christ ; ramenez-les (au bercail), soyez fidèles à votre ministère et prêchez la parole de

Dieu. Prêtres bien-aimés de mon Coeur, je vous demande de ne pas vous laisser entraîner

par les mensonges de Satan, de vous consacrer à votre Eglise et de cesser d'être desfonctionnaires des affaires du monde ; comme d'autre fois, vous verrez la foi resurgir dans

les coeurs et mon Eglise se fortifier. Obéissez mes enfants, aux recommandations du Saint

Père, à celles de vos Evêques, ne vous relâchez pas dans la prière, et contrits et repentis je vous donnerai l'accolade. Et votre coeur, je le laisserai propre afin que le démon n'y fasse pas de dégât. Votre coeur appartient à l'Eglise, au Christ, aux âmes, aux pauvres pécheurs.

Mais ne vous laissez pas tromper par l'éblouissement du monde, mes enfants, soyez de

fidèles témoins de l'Evangile.

Et vous, les laïcs, aidez l'Eglise, et ceux qui désirent se consacrer au sacerdoce, éduquent leur âme pour Dieu, mes enfants : il y a un si grand besoin de saints prêtres pour convertir les âmes ! Dans l'Eglise, le travail abonde, mes enfants, et les travailleurs sont peu

nombreux. Aimez l'Eglise, aimez le Saint Père.

Et toi ma fille, que rien ne t'afflige, pense que je suis au-dessus de tout ;

si Dieu est avec vous, qui pouvez-vous craindre ?

Dieu mettra sur votre chemin des personnes qui vous protégeront, de saintes âmes qui guideront votre Esprit. Mais aimez beaucoup l'Eglise, (aimez-là) de tout votre coeur. Dieu est méprisé, Dieu est outragé. Ma fille, les péchés des hommes offensent tellement Dieu. C'est pourquoi je demande des âmes capables de s'offrir comme victimes pour le salut du monde.

Mon coeur éprouve aussi de la joie en voyant cette multitude d'âmes venir en ce lieu et tant et tant d'Ave Maria sortir de leur bouche.

Tous ceux qui réciteront le Saint Rosaire quotidiennement, je les protégerai durant toute leur vie et je les visiterai à l'heure de la mort. Le Rosaire est une arme puissante contre tous les maux qu'il y a dans le monde, mes enfants. Priez le Saint Rosaire en famille.

Venir à l'Escorial

Accourez à ce lieu, vous serez tous bénis, mes enfants, je vous l'ai promis la première fois,

et beaucoup seront marqué d'une croix sur le front. Cette croix sera une protection pour ne

pas tomber dans le péché.

Je vous demande mes enfants, de beaucoup prier. Priez, je ne me lasse pas de vous le dire, mes enfants, la prière est très puissante pour tant et tant de maux

qu'il y a dans le monde et tant de catastrophes qui viendront sur la terre !

Mes enfants, soyez unis dans la prière, le sacrifice, et la pénitence.

Les hommes ont oublié Dieu et ils se sont introduits [plongés] dans les passions, (ils se sont introduits) dans le monde. Quelles tristes âmes, comme elles se laissent séduire par la ruse de Satan !

Formez des communautés dans lesquelles, tous unis, vous glorifierez Dieu, parce que les hommes qui sont unis dans la prière et dans l'amour, glorifient Dieu et le louent. Formez

des communautés chrétiennes où tous les membres ne feront qu'un, où ce qui est à l'un sera à tous ;

dans le respect et l'amour mutuel, vous vous consacrerez à faire la volonté de Dieu.

Il est très difficile pour les hommes, dans la situation où se trouve le monde, de cheminer

sur la voie du salut.

Oui, ma fille, oui, les âmes vont en Enfer même si les hommes ne veulent pas crier la vérité qu'il y a un Enfer. Ils le cachent. Comme vous cachez la vérité, mes enfants ? Comment dites-vous que les hommes sont sauvés et que l'Enfer n'existe pas ? Combien vous serez responsables devant Dieu, pour n'avoir pas prêché la vérité ! Dites les vérités, mes enfants, parce que le salut des âmes est dans la vérité. Je suis la Vérité, le Chemin et la Vie, et celui qui ne dit pas la vérité, est avec le roi du mensonge qui est Satan.

Je demande la prière et des sacrifices.

La Sainte Vierge

Accourez à ce lieu, méditez la Passion du Christ, approchez-vous du sacrement de

l'Eucharistie en recevant d'abord le sacrement de Pénitence. Aimez nos Coeurs, mes enfants,

soyez doux et humbles de coeur.

Aimez-vous les uns les autres, observez les commandements, voilà pourquoi nous venons mes enfants : pour vous aviser de mettre en pratique les lois de Dieu et vous le répéter encore et encore, comme un père qui donne des recommandations à ses enfants, et leur répète jour après jour : mes enfants, prenez garde ; et quand les enfants ne changent pas, il répète et répète encore et le père et la mère donnent inlassablement des conseils à l'enfant. Ainsi répétons-nous encore et encore, mes enfants, pour ne pas que vous soyez aveugles et fassiez cas de nos conseils.

Levez tous les objets. Ils seront tous bénis avec des bénédictions spéciales pour les pauvres

pécheurs.

Je vous bénis mes enfants, comme le Père vous bénit par l'intermédiaire du Fils et avec le

Saint Esprit.

6 Avril 2002

La Sainte Vierge

Le monde est malade

Ma Fille, voici mon Cœur rempli de douleur parce que la plupart des hommes n'écoutent pas mes paroles.

Ah, âmes ingrates, si vous saviez à quel point le monde est malade, mes

enfants, vous vous nettoieriez les yeux et les oreilles pour enlever cette poutre que vous avez dessus et écouter les paroles du Ciel ! Mes enfants, Je vous demande de renouveler votre esprit ; ne soyez pas aveugles ; le seul moyen de se défaire de cet aveuglement, c'est de se donner à Dieu, de prier et de se sacrifier.

Appel aux hommes de bonne volonté

C'est pourquoi je lance un appel aux hommes de bonne volonté et à tous les guides des peuples, aveugles, qui ne veulent pas écouter nos paroles.

Vous, les guides des peuples, lancez un appel aux hommes, défaites-vous de cette poutre que vous avez sur vos yeux et voyez la situation des âmes.

Respectez les choses sacrées, mes enfants, et obéissez au Saint Père ; imitez-le car c'est un saint homme, martyr pour l'humanité.

Défaites-vous de votre aveuglement pour pouvoir guider les âmes, mes enfants.

Enseignez aux hommes les vérités, vous paierez pour vos fautes et pour celles des

hommes, parce que vous n'avez pas enseigné les vérités écrites dans l'Evangile.

Depuis quand le monde est-il dans cet état, mes enfants ?

Depuis que les hommes ont oublié Dieu et que mes prêtres bien-aimés se sont relâchés dans la prière et dans leur ministère.

C'est pourquoi, je vous demande, mes enfants, je vous supplie :

priez et faites prier les hommes ;

enseignez-leur la valeur du sacrifice et de la pénitence.

Apprenez-leur à s'approcher de l'Eucharistie avec une âme pure ;

soyez dans les confessionnaux pour que les âmes approchent et se déchargent de leurs fautes.

Réponse à ceux qui trouvent les messages "catastrophiques"

Regarde ma fille, la situation du monde. Regarde comme les esprits infernaux veulent faire

disparaître plusieurs nations, des peuples entiers. Ils vont faire périr les âmes pour pouvoir

s'en emparer. Et les hommes disent encore que le message est catastrophique ! Ne savez-vous pas lire la Bible, mes enfants ? Vous ne croyez pas non plus à la parole de Dieu.

Dans la Bible il y a beaucoup de catastrophes. Sont-elles aussi une invention des hommes ?

Ou que pensez-vous de Dieu, mes enfants ? Croyez-vous en lui, oui ou non ?

Lire les Evangiles et réfléchir sur le sens des paroles

Comme il apparaît que vous lisez peu les Evangiles, mes enfants ! Et quand vous les lisez, vous ne réfléchissez pas sur les paroles qu'ils contiennent. Pourquoi vous efforcez-vous de créer un Evangile nouveau ? Les hommes doivent connaître les vérités et je viens le redire encore et encore. Mais comme vous faites la sourde oreille, seule la grâce peut vous ouvrir les oreilles, mes enfants. Je vous ai déjà tout dit. Je vous demande seulement, mes enfants, de le mettre en pratique.

Notre Seigneur:

Exortation aux prêtres, religieux et religieuses

Vous les prêtres, revenez à votre ministère, consacrez-vous entièrement aux âmes. Vous,

les religieux et religieuses, adorez votre Dieu, ne vous laissez pas éblouir par le monde,

comme c'est le cas pour beaucoup d'entre vous. Vous avez modifié les Constitutions, vous allez et venez dans le Monde en toute liberté et toux ceux qui vont dans le Monde sont contaminés par lui. Il en est ainsi des vacances qui vous font perdre votre vocation, mes enfants. C'est pourquoi je vous demande à tous de renouveler votre esprit et de servir Dieu. Laissez le Monde à son agitation car dans le Monde, c'est Satan qui règne. Vous vous êtes fanées, mes filles ; dans les couvents il y avait des fleurs vigoureuses, mais le démon rusé s'est chargé de les détruire ! Je vous ai donné la liberté, mes enfants, mais pas le libertinage. Et pour vous, rien n'est péché. Elles sont peu nombreuses les âmes qui veulent suivre le chemin de la vérité, car le démon les entraîne vers le Monde, ses vanités et ses plaisirs vains.

Appel aux âmes consacrées

C'est pourquoi je lance aussi un appel à ces âmes consacrées : abandonnez le monde, la

liberté et les vacances qui sont la perdition de vos âmes. Si vous vous êtes consacrées à

Dieu, mes filles : qui est comme Dieu ? Ne vous ennuyez pas dans vos couvents car c'est là

que se trouve le trésor le plus grand, et vous avez choisi l'époux le plus fidèle, à l'intérieur

de votre couvent. Consacrez-vous à la prière, mes filles, et mettez-vous au service de Dieu,

là est véritablement le bonheur.

appel aux personnes mariées

Je lance aussi un appel aux personnes mariées : Ah mères, qui laissez vos enfants aller sur le chemin de la perdition ! Quelle sorte d'amour est le vôtre, mes filles ! Vous ne cherchez que la jouissance du moment, et vous ne pensez pas à l'éternité. Parents, éduquez vos enfants pour Dieu.

pourquoi la paix ne règne pas dans les foyers

Savez-vous pourquoi la paix ne règne pas dans les foyers : parce que les hommes préfèrent le monde à Dieu. C'est pourquoi on ne se respecte pas les uns les autres ; et les hommes ne cherchent pas le chemin du salut mais le chemin de la perdition, parce qu'il n'y a plus de respect, de dignité et ils ont rejeté Dieu de leurs foyers : car là où triomphe le péché, Dieu ne peut triompher.

La responsabilité des Parents

Vous parents, vous serez responsables des caprices de vos enfants parce que vous ne vous préoccupez que des choses matérielles et vous ne leur apprenez pas à partager avec les nécessiteux. Vous leur donnez vous-mêmes ce qui leur est nécessaire pour profiter du monde. Voilà pourquoi, mes enfants, ils ne savent pas ce que signifie se sacrifier pour avoir un foyer, parce que vous leur accordez toutes les facilités. Quels tristes parents, mes enfants !

Appel aux Parents:

C'est pourquoi je lance aussi un appel aux parents : là où Dieu n'est pas, la paix ne règne pas ; tout n'est que discorde, ruine, destruction et chacun vit à sa guise.Où est donc, enfants, le respect envers vos parents ? Où est l'éducation des parents envers les enfants ? Vous ne pensez qu'à leur donner des biens matériels, lesquels les introduisent dans le monde ; et tout leur paraît facile. Voilà pourquoi ils ne savent pas apprécier la valeur du travail quotidien : "tu gagneras ton pain à la sueur de ton front". Ah, parents, que faites-vous de vos enfants ?

Appel aux laïcsVous les Laïcs, Je vous lance un appel : vous devez vous renouveler car c'est avec votre aide

que l'Eglise se fortifiera. C'est pourquoi je vous demande mes enfants : de croître en vertus,

de vous respecter les uns les autres, de vous aimer d'un amour désintéressé, d'un amour pur

et désintéressé et non d'un amour égoïste et destructeur. Vivez pour Dieu, mes enfants. Ne

remarquez-vous pas que la plupart des hommes ne vivent que pour les plaisirs ? Dieu est hors de leurs coeurs. Et ils disent encore qu'ils ne croient pas que Dieu se manifeste pour les avertir !

Le chatiment surprendra les homme comme au Déluge, comme à Sodome

Il va vous arriver, mes enfants, comme lors du Déluge, comme au temps de Sodome et de Gomorrhe ; je vous en ai avertis. Soyez prêts parce que Moi J'appliquerai ma divine

justice contre ces destructeurs des peuples, destructeurs des âmes.

Et je demande aussi à mes prêtres saints de ne pas se relâcher et de suivre le chemin qu'ils ont choisi, le chemin du sacrifice et de la prière. Et (Je demande) aussi à ces âmes contemplatives fidèles à leur vocation et qui consolent tant Nos Coeurs : âmes bien-aimées, ne vous relâchez pas, car le démon fait des ravages dans le monde et veut s'en emparer, en étant le roi de toutes les âmes.

Vous, de vos cellules, vous faites tant de bien aux âmes, mes filles ! Que personne vous

confonde ! Soyez fidèles à votre vocation ! Combien vous consolez nos coeurs ! Quant à

ces âmes qui se dévouent auprès des pauvres et des nécessiteux, elles recevront le centuple pour leurs bonnes oeuvres ; et tous ceux qui collaborent et aident les âmes en difficulté, auront un lieu sûr et scellé ; personne ne pourra enlever ce sceau dans l'éternité.

Je demande à nouveau mes enfants : soyez respectueux les uns envers les autres,

aimez-vous, n'abandonnez pas la prière. Montrez à vos enfants le vrai chemin, ne les laissez

pas s'empoisonner par le venin que traîne le monde.

Autre appel aux prêtres

Et je lance un autre appel aux prêtres :

ils pourraient faire tant de bien aux âmes et rassembler tant de troupeaux dispersés qui se

perdent dans l'obscurité parce qu'ils vivent dans les ténèbres et les ténèbres c'est la mort.

Jésus demande à être visité au Tabernacle

Priez, visitez "le Prisonnier", mes enfants, "Prisonnier" d'amour pour les hommes ; parfois

je suis si seul ; mes propres âmes ne pensent même pas à passer un moment devant Moi.

N'avez-vous pas de peine pour votre Jésus, mes enfants ?

Coeurs endurcis, remplis de méchanceté pour beaucoup d'entre vous, où voulez-vous en arriver ? Comment allez-vous aimer votre prochain, mes enfants, si vous n'aimez pas Dieu ?

Des nations entières sont sous le joug des esprits immondes

Oui, ma fille, oui, que personne ne s'effraie, mais des nations entières sont sous le joug de ces esprits immondes et le péché règne en maître.

Dans les foyers, dans la plupart des foyers, regarde ma fille, le fruit de Satan :

comment les mères introduisent leurs enfants dans le monde, en accordant plus de valeur au libertinage qu'aux prescriptions divines. Quels tristes foyers ! C'est pourquoi la paix n'y règne pas, parce que vous vous figurez que vous aimez davantage vos enfants en leur donnant ce libertinage. Si vous êtes mères, comment mettez-vous des vipères entre les mains de vos enfants pour les empoisonner ?

Mettez à profit votre temps pour assurer votre salut

Vous les personnes mariées, soyez unis dans chaque couple, pour aider vos enfants, mais en la présence de Dieu : où Dieu n'est pas, la paix ne règne pas. Ne soyez pas sots, mes enfants, ne passez pas votre temps à le perdre, mettez-le à profit pour assurer votre salut.

La Sainte Vierge

Venir à l'Ecorial même s'il n'y a pas de message

Accourez à ce lieu, vous serez tous marqués du sceau et je ne cesserai de vous donner ma

bénédiction quand bien même il n'y aurait pas de message ; je mettrai un sceau sur vos fronts

et vous serez bénis et protégés.

Notre Seigneur

Marie Co-rédemptrice

Obéissez, mes enfants, ce sont les conseils de votre Mère, d'une Mère Co-rédemptrice du

genre humain, d'une mère qui vous aime et désire ce qu'il y a de meilleur pour ses enfants.

La Sainte Vierge

Levez tous les objets. Ils seront tous bénis pour le jour des Ténèbres : c'est une bénédiction

très spéciale pour ce jour ténébreux. Je vous bénis, comme le Père vous bénit par

l'intermédiaire du Fils et avec le Saint Esprit.

4 Mai 2002 Jésus annonce qu'il n'y aura plus de message

La Très Sainte Vierge :

Ma fille, Me voici comme Mère d'Amour et Mère de Miséricorde. Aujourd'hui, Je viens avec le manteau d'or ma fille. Ce manteau est sans fin ; il porte gravé en lui, l'amour des hommes. Chaque rose ma fille, est une prière qui a jailli avec amour de la bouche des hommes. Je veux que les hommes me donnent des preuves de leur amour. Avec l'amour tout est facile, ma fille, parce que l'amour peut tout. Le monde a été racheté par amour et c'est avec l'amour que les âmes recevront la gloire.

Voilà pourquoi le monde est dans cette situation, ma fille, parce que l'homme est sans amour, l'homme est égoïste, l'homme ne manifeste pas à Dieu que la plus grande preuve d'amour ce sont les œuvres. Mais aujourd'hui l'homme confond l'amour avec la passion, avec la flatterie. Je veux des âmes qui me témoignent leur amour par des œuvres ; les louanges ne vous sont d'aucun profit, et combien d'âmes aiment qu'on les flatte ! Et combien d'âmes aiment être seigneurs et non serviteurs. Il n'y a qu'un seul Seigneur des Seigneurs. N'aimez pas distraire vos oreilles par de vaines flatteries !

Notre Seigneur :

Ma fille, je veux que tu me témoignes ton amour comme tu es en train de le faire, par la souffrance, le sacrifice et le dévouement. Ne permets à personne de te flatter, fuis ceux qui te flattent et prouve-le moi par des actes, ma fille !

Toi, abandonnes toutes tes misères, moi je les ferai disparaître et je les consumerai dans mon amour.

Mais malheur à ceux qui aiment les louanges sur la Terre, ils reçoivent déjà ici-bas leur récompense, mes enfants et ils perdent l'éternité !

Malheur à ceux qui aiment claironner ce qu'ils font alors que moi je dis : « Que ta main droite ne sache pas ce que fait ta main gauche », et combien publient à son de trompe ce qu'ils font, mes enfants.

Je veux seulement avertir les hommes que l'amour est le commandement le plus important pour le salut des âmes. Toutes ces âmes ma fille, sont parvenues par amour. (Le Seigneur montre à Luz Amparo une demeure céleste dans laquelle il y a beaucoup d'âmes). Là où il n'y a pas d'amour, il n'y a que destruction, envies, rancœurs ;

ne vous comportez pas comme Caïn : il disait qu'il aimait son frère et il l'a tué par jalousie. Sa colère a fait de lui un malfaiteur, par jalousie.

Mes enfants, je vous demande seulement de méditer tous les messages, car tout est en train de s'accomplir. Méditez-les du premier jusqu'au dernier ; vous verrez comme tout ce qui a été dit, s'accomplit.

Aimez l'Eglise, ne la critiquez pas en raison de la défaillance des hommes,

l'église restera debout.

C'est pourquoi je demande aux prêtres de se consacrer à leur ministère, de rassembler les brebis perdues et de cesser d'être des fonctionnaires ; qu'ils gagnent des âmes, avec amour et tendresse, pour le troupeau du Christ, car tout n'est devenu que passions et plaisirs.

Et tant de messages, dit-on encore ! Mais mes enfants, êtes-vous aveugles ? Je vous dis et redis encore : (vous êtes) aveugles, sourds et je demande aux âmes consacrées de beaucoup prier pour l'Eglise, le Saint Père, et les brebis égarées.

Mes enfants, aimez, mais d'un amour pur et saint, qui procède du Cœur du Christ. Convertissez-vous et repentez-vous, mes enfants, méditez les messages.

Il n'y aura plus de message, mais il y aura des bénédictions très spéciales, et des marques qui demeureront scellées sur les fronts.

Accourez à ce lieu, mes enfants, vous serez tous marqués et bénis avec des bénédictions très spéciales ; et méditez tous les messages.

Mes enfants, comme votre cœur est endurci ! Ces paroles si tendres de votre Mère du Ciel ne vous attendrissent-elles pas ? Mes enfants, repentez-vous et convertissez-vous ; n'offensez pas davantage le Seigneur, il est tellement offensé ; je vous demande seulement prière, sacrifice et pénitence pour pouvoir réparer tant de péchés que l'on commet dans le monde. Je vous ai dit que le démon portait en triomphe les sept péchés capitaux. Il faut que les hommes tournent leur regard vers Dieu, se repentent et mènent une vie sainte d'amour et de dévouement envers Dieu. Il y a beaucoup de pharisiens qui vivent non selon l'esprit mais selon la chair et les vices.

La Très Sainte Vierge : Priez, priez mes enfants et approchez-vous du sacrement de l'Eucharistie mais en état de grâce, mes enfants, car vous commettez beaucoup de sacrilèges.

Levez tous les objets. Ils seront tous bénis avec des bénédictions spéciales pour les pauvres pécheurs. Je vous bénis comme le Père vous bénit, par l'intermédiaire du Fils et avec le Saint Esprit.

Nota Bene :

Luz Amparo sera présente comme d'habitude les premiers samedis du mois (à la Nave du Pré-Neuf) même s'il n'y a plus de message, pour recevoir les bénédictions annoncées et le sceau.

Les Apparitions de Jésus et la Vierge Marie en Espagne à l'Escorial

Messages classés par Thèmes (1)

3 Ave Maria par jour - Sauver pour

9 décembre 1984

Amparo raconte les vision qu'elle a reçue:

comment une âme se sauve pour avoir récité tous les jours trois ave-Maria

(déjà indiqué par le Christ à Marie-Julie Jahenny 1850-1941, mystique et stigmatisée Bretonne)

prier tous les jours ma mère avec trois ave-Maria en disant:

je te salue Marie,

pleine de grâce,

fille du Père,

lys de pureté

le Seigneur est avec vous

Vous êtes bénie entre toutes les femmes

et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.

Sainte Marie,

Mère du Verbe Incarné,

Violette d'humilité,

Épouse du Saint Esprit,

Rose de charité,

priez pour nous pauvres pécheurs

maintenant et à l'heure de notre mort.

Le lys, la violette et la Rose sont les principaux parfums ressentis à l'Escorial.

TTTTTTTTTTTT

Aimer l'église

C'est pourquoi Je vous demande à tous, mes enfants:

soyez l'Eglise, soyez des apôtres zélés et

aimez-la de tout votre être.

Le pouvoir de Satan ne pourra rien contre ceux qui aiment le

Christ, et contre ceux qui aiment l'Eglise aout 1993

Soyez de fidèles fils de l'Eglise, mes enfants,

aimez-la de tout votre coeur. aout 1993

l'Eglise est protégée par des ministres fidèles à l'Evangile, et des

apôtres zélés aout 1993

janv 1994 :

Aimez l'Eglise, aimez le Pape, aimez tous les membres de

l'Eglise.

Les hommes veulent la faire disparaître, mais l'Eglise ne peut

pas disparaître parce que c'est la Pierre Angulaire qui la

soutient; c'est le Christ, et contre le Christ les hommes sont

impuissants

TTTTTTTTTT

Amparo Cuevas, la voyante

Extraits de messages adressés à la voyante, Amparo Cuevas, sur sa vie et sa situation personnelle

mai 1986

Continue à parler à tous, ces coeurs sont en train de s'adoucir:

ta mission sur la terre est d'aider les âmes.

-AMPARO:"Bien sûr je le veux, je veux les aider mais si elles se laissent aider,

mais moi aussi je veux que Tu m'aides".

- "Je ne peux te rendre heureuse, ma fille, ta mission n'est pas d'être heureuse

dans ce monde, ta mission est de souffrir pour sauver les âmes, mais Je te

promets de te rendre heureuse toute l'éternité."

-AMPARO:" C'est très dur, très dur".

Juillet 1986

"Je veux réparer, mais je ne peux pas seule. Ah! qu'il y

en a peu à me suivre. Que voulez-vous que je fasse ? Je nepeux rien faire de plus maintenant; mais aide-moi.)

Oui, ma fille, quelques-uns sont victimes pour que d'autres se

sauvent. L'être humain est cruel. Mais il y a beaucoup d'âmes

qui accourent en ce lieu qui t'aident à souffrir en silence. Nous

sommes avec toi. Nous ne t'abandonnerons pas même si tu es

dans la solitude et parfois dans la tristesse. Offre-toi davantage

conme victime pour mes âmes consacrées, pour ces pasteurs

froids, tièdes, qui ont abandonné la prière.

-Aide-moi, aide-moi.

Aout 1986

Et toi, ma fille, unis ton sacrifice et ta souffrance à ceux du

Christ pour qu'ils aient plus de valeur pour le salut des âmes.

6 novembre 1993

La Très Sainte Vierge:

Ma fille, Je sais que tu souffres, mais Je ne veux pas que tu sois

troublée par quoi que ce soit.

Pense, ma fille, que ta vie sur terre n'est pas facile.

Depuis ton enfance, ma fille, tu as été choisie pour souffrir,

pour subir.

Tu ne peux pas atteindre le bonheur sur la terre, ma fille,

mais Moi, Je te récompenserai pour toute cette souffrance.

Je sais que tu souffres aussi pour ces âmes qui s'obstinent à

faire disparaître mon Nom de ce lieu; Je sais que tu les aimes

aussi.(...)

Je sais que ton coeur souffre à cause de tous ceux-là;

mais pense, ma fille, que tu as été créée pour souffrir.

Depuis ta plus tendre enfance, tu n'as pas senti la chaleur du

foyer, ni la joie et les baisers d'une mère; mais à aucun moment

Je ne t'ai abandonnée, ma fille.

Je suis la Mère de ceux qui souffrent.

Août 1994

Ma fille, tu dois être ferme; Je t'ai dit que tu étais née pour

souffrir. Souviens-toi des paroles que tu répétais aujourd'hui,

ma fille, alors qu'on t'avait offert un chapelet sans le Christ:

"La Croix a-t-elle une valeur sans le Christ? Il y manque le

Crucifié". Crucifie-toi, ma fille, pour l'amour des hommes.

Comme tu l'as dit, il y manque le Crucifié, une Croix sans le

Christ ne vaut rien.

Novembre 1994

Toi, ma fille, n'aie pas peur et ne te laisse pas impressionner;

dis les paroles telles qu'on te les communique, ma fille.

Pense que mon regard s'est fixé sur tes misères et sur ton

néant; pense que Je t'aime, ma fille, et que l'amour ne peut

craindre.

Sois humble, ma fille; Je n'aime pas l'orgueil.

Je t'ai déjà avertie, ma fille, que tu aurais des épreuves très

dures, plus dures que celles par lesquelles tu es déjà passée;

voici l'épreuve la plus dure parce qu'elle est dirigée contre ceux

qui se disent miens.

TTTTTTTTT

Sur l'Antichrist

Mars 1994

Prenez garde, mes enfants, c'est le temps de l'Antichristet l'Antichrist va de-ci de-là en se proclamant le Christ. Que

personne ne vous trompe.

Le Christ viendra sur une nuée, rempli de gloire, avec une

grande puissance et une grande majesté.

N'écoutez pas quand on vous dira que le Christ est là.

C'est l'Antichrist et ses partisans, mes enfants: ils veulent

s'emparer de la plus grande partie des âmes.

Ne vous laissez pas tromper!

Il parlera plusieurs langues, mes enfants, il fera même des

miracles. Mais le Christ vient d'en-haut, parce qu'Il est monté

là-haut. L'Antichrist, lui, sortira du milieu des hommes de

mauvaise volonté. Il est déjà en train de faire des ravages dans

le monde.

Avril 1994

C'est aussi une des prophéties, mes enfants: que les enfants se

dresseraient contre leurs pères, les soeurs contre les frères, la

belle-fille contre la belle-mère et la belle-mère contre la

belle-fille.

C'est le temps de l'Antichrist, c'est son règne.

Mais vous, enfants de l'Eglise, avec la grâce de la Divine Majesté

de Dieu, ne vous troublez pas et ne soyez pas affligés; prenez

patience, mes enfants, et continuez à nous aimer.

TTTTTTTTTT

Apôtre des derniers temps

Septembre 1986

Ma fille, je veux qu'ils fassent un appel d'urgence à ces âmes

cachées dans l'oubli, la prière,le sacrifice, le mépris, la chasteté,

l'oubli d'elles-mêmes.Cela va être l'heure, mes enfants, de sortir

(de vos cachettes) pour porter la lumière à la Terre.

Ames qui vivez dans la lumière de l'Evangile, je veux que vous

sortiez parce que vous êtes les apôtres des derniers temps.

Tous ceux qui veulent suivre le Christ doivent vivre l'Evangile.

Mais, attention, mes enfants. Faites très attention, il y a des

milliers et des milliers de faux prophètes qui s'appellent "apôtres

des derniers temps" et qui vivent dans l'abondance, dans le

plaisir. Nombre d'entre eux accourent ici et entrainent de

nombreuses âmes; ces pauvres âmes se laissent prendre par

l'orgueil et la superbe. Je continue de vous avertir: n'écoutez

pas tous ces faux-prophètes, car tous sont marqués avec le

nombre de l'ennemi: ils veulent vous entrainer pour vous faire

tomber dans leurs filets. Ouvrez vos oreilles à mes appels, mes

enfants. Pénitence, prière et sacrifice vous feront humbles et

vous verrez la lumière.

TTTTTTTT

Sur les apparitions elles-mêmes

Mai 1986

Beaucoup d'âmes consacrées ont dévié du chemin de la prière et du sacrifice, ce

ne sont pas des bergers d'âmes mais des destructeurs d'âmes.Crie que Je ne vole pas les âmes à l'Eglise mais que j'apporte les âmes à l'Eglise.

Je me manifeste dans beaucoup d'endroits pour que les âmes aillent à l'Eglise et

qu'elles obéissent aux commandements. Cependant on veut confondre mes

paroles:

crie aux prêtres qu'ils soient des bergers d'âmes.Beaucoup d'entre eux sont

tièdes et ont abandonné la prière et le sacrifice; qu'ils s'occupent de leur

ministère car je les veux bergers de mon Eglise, saints pour appeler mon

troupeau et le conduire par le chemin de la charité, de la foi, de la pureté, de

l'humilité, de l'espérance. Qu'ils parlent du Christ et prêchent l'Evangile. Ils font

beaucoup souffrir mon Coeur. Mes enfants, malheur à ceux qui ferment les yeux

et n'écoutent pas mes paroles.

Septembre 1993

Qui êtes-vous pour dire où la Divine Majesté de Dieu doit se

manifester et où vous voulez que Je me manifeste, mes

enfants?

Dieu doit-Il vous demander à vous, ses créatures, où et quand

le Créateur peut et doit accomplir ses oeuvres?

C'est Moi qui ai permis que ma Mère se manifeste en ce lieu

pour donner aux hommes ses avertissements au sujet de la

vérité de l'Evangile, et Je veux que vous vous y réunissiez tous,

et que personne ne vous intimide ni ne vous effraye, mes

enfants.

Mars 1994

Ma fille, le message sera bref, car J'ai

déjà tout dit aux hommes, mais ils oublient mes paroles, ma

fille.

C'est Moi, le Fils du Dieu Vivant, qui le dis,

car J'ai le pouvoir de Me manifester aux hommes où Je veux et

quand Je veux. Je suis venu sur la terre avec un message

d'amour et les hommes ont détruit ce message, à cause des

haines et des guerres. Mai 1994

Comment les hommes peuvent-ils dire que Dieu n'est qu'Amour,

et qu'Il n'est pas un "catastrophiste", ma fille?

Ce sont les hommes qui commettent les catastrophes, parce

qu'ils refusent la grâce; et ces âmes ne comprennent pas

grand-chose à la parole de Dieu qui est écrite.

Moi J'ai dit que le Fils de Dieu viendrait apporter la guerre, et

non la paix, contre ces hommes de mauvaise volonté, et qu'il

opposerait la belle-mère à la belle-fille, le père au fils, le frère à

la soeur; et tout cela est en train d'arriver comme Je l'ai

prophétisé, ma fille. Comment les hommes peuvent-ils dire que

le monde est meilleur qu'il ne l'a jamais été et que la

jeunesse est belle, alors que la jeunesse est corrompue, ma

fille, et que le monde est atteint d'un cancer qui se propage de

plus en plus, parce que les hommes n'acceptent pas la parole de

Dieu, et ce cancer, Dieu seul peut le guérir. Juillet 1994

Comment les hommes peuvent-ils dire que Dieu n'est qu'Amour,

et qu'Il n'est pas un "catastrophiste", ma fille?Ce sont les hommes qui commettent les catastrophes, parce

qu'ils refusent la grâce; et ces âmes ne comprennent pas

grand-chose à la parole de Dieu qui est écrite.

Moi J'ai dit que le Fils de Dieu viendrait apporter la guerre, et

non la paix, contre ces hommes de mauvaise volonté, et qu'il

opposerait la belle-mère à la belle-fille, le père au fils, le frère à

la soeur; et tout cela est en train d'arriver comme Je l'ai

prophétisé, ma fille. Comment les hommes peuvent-ils dire que

le monde est meilleur qu'il ne l'a jamais été et que la

jeunesse est belle, alors que la jeunesse est corrompue, ma

fille, et que le monde est atteint d'un cancer qui se propage de

plus en plus, parce que les hommes n'acceptent pas la parole de

Dieu, et ce cancer, Dieu seul peut le guérir. Juillet 94

Mes paroles sont brèves, mes enfants, car J'ai déjà dit tant de

choses. Je suis venue répéter l'Evangile et les hommes restent

froids et obstinés dans les plaisirs du monde et dans les vanités.

Août 1994

Samedi 1er octobre 1994 :

La Très Sainte Vierge:

Ma fille, me voici une fois de plus pour accomplir ma promesse

de me manifester aux hommes, afin de répandre des grâces sur

eux tous.

L'incompréhension des hommes afflige beaucoup mon Coeur,

ma fille. Qui sont les hommes pour imposer une limite à Dieu?

Notre Seigneur: Je suis venu pour sauver l'humanité, Je suis le

Fils du Dieu Vivant, le Christ, le Verbe fait homme pour sauver

les hommes. Je me manifeste aux âmes humbles et simples

pour leur communiquer mes mystères. Mais les hommes, dans

leur orgueil, n'acceptent pas que Je me manifeste aux humbles

et aux incultes pour leur dévoiler mes mystères, et que Je les

cache aux grands, aux sages et aux puissants. Je me manifeste

aux humbles, parce que leur humilité me remplit de joie et qu'ils

comprennent mieux mes paroles que les grands et les

puissants. Leur orgueil les empêche de comprendre que Je

puisse révéler à une âme simple les mystères de mon Eglise

Comment allez-vous pouvoir comprendre

que la Divine Majesté de Dieu se manifeste aux humbles, aux

incultes, pour vous confondre dans votre orgueil? Comment

voulez-vous, mes enfants, imposer des conditions à Dieu: à qui

Il doit se manifester et ce qu'Il doit dire aux âmes?

Moi Je communique ma parole aux âmes et Je les choisis en

raison de leur misère, et elles se laissent façonner par mes

mains.

Mais à cause de leur orgueil, les sages et les puissants ne

peuvent pas voir car ils ont une poutre dans l'oeil, ma fille.

Ne devront-ils pas enlever cette poutre pour voir la paille?

Sots! Jusqu'à quand, mes enfants, jusqu'à quand voulezvous

imposer des conditions à Dieu, vous qui filtrez le moucheron et

qui avalez le chameau ?Comment des paroles qui ne sont pas dirigées contre moi vous

affligent-elles alors que la situation de vos âmes et la situation

du monde ne vous préoccupent pas?

Demandez aux âmes de prier et de faire pénitence.

Novembre 1994

TTTTTTT

Avortement

janvier 1987

Ils oublient Dieu, ils aiment le plaisir, le Monde, et Dieu est toujours le dernier. Ils jurent faussement, que leur importe de jurer en mettant en jeu la vie de l'être humain. Ils tuent pour le plaisir de tuer, les fauves sont meilleurs que l'homme, car le fauve ne tue pas, si ce n'est pour se défendre ou s'alimenter, mais l'homme tue pour le plaisir de tuer.

Les mères sont devenues les assassins de leurs propres enfants. Comment mon Coeur ne serait-il pas triste ? Dans les familles, l'amour et l'union ont disparu. Les crimes, les jalousies, la mort persistent. Tout cela est le produit du péché. Et mon Coeur continue à souffrir et à répandre des grâces pour que l'homme revienne à Dieu. Crie-leur de se remettre en nos mains, ainsi, les jalousies, les crimes cesseront, et la paix reviendra dans les foyers

Avertissement : ce message est publié par honnêteté, nous publions tous les messages, même ceux qui déclencheront des polémiques. Par des mails, nous savons que le mot "assassin" est vivement ressenti par certaines femmes. Nous ne diffusons pas ce message pour blesser ou agresser.

Le concile Vatican II (1962-1965) déclare que l'avortement est un "crime abominable".

Que les païens qui découvrent ce message comprennent que pour un catholique l'oeuf fécondé est une personne à part entière, le matériel génétique qui constitue son corps et son esprit sont présents en totalité lors de la fécondation, aucune information génétique nouvelle ne va être délivrée à cet être au cours de sa formation, entre le moment de la fusion ovule/spermatozoïde et la nidation de l'oeuf et ni ensuite lors de son développement au fil des semaines. Le code génétique de l'enfant ne change pas d'un micron.

Nous savons grâce aux travaux modernes de la génétique que tout ce qui constitue l'identité propre de ce nouvel être humain, membre de la race humaine, est fixé dès la fécondation.

C'est pourquoi les chrétiens, avec beacoup d'autres, analysent que l'embryon n'est pas une ébauche de personne humaine, ni du matériel biologique, mais un être unique créé par Dieu et procréé par les parents. Toute atteinte volontaire à sa vie, même aux premiers moments de son existence, dans l'utérus de sa mère, est constitutif d'un assassinat (meurtre avec préméditation).

Contrairement à ce que certains ennemis de l'Eglise catholique déclarent, notre position n'a rien à voir avec notre vision du rôle de la femme dans la société. Nous estimons au contraire que c'est un crime dont la femme est la deuxième victime quand elle subit des pressions et des menaces psychologiques pour la pousser à avorter son embryon.

Même en cas de viol, ajouter l' assassinat de l'embryon ne va pas réparer le crime de viol dont la femme a été victime.

L'enfant est innocent du viol, il a le droit de vivre.

La femme aura une vie meilleure si elle accepte d'attendre 9 mois l'accouchement pour ensuite offrir son enfant à un couple hétérosexuel frappé par le malheur de la stérilité, plutôt que si elle doit toute sa vie se débattre avec sa conscience et le souvenir lancinant de cette enfant qui ne demandait qu'à vivre et n'avait commis aucune autre faute que celle d'exister.

(Exister n'est pas une faute, c'est un cadeau de Dieu).

Par notre refus de l'avortement, nous agissons aussi pour le bonheur des femmes et leur dignité.

A ceux qui ont du mal à comprendre que les catholiques aient une grande estime des femmes, nous leur rappelons que :

- Vierge Marie: une femme bénéficie d'un culte spécial et suréminent dans la religion catholique : la Mère de Jésus.

- Eucharistie : que les femmes ont dès le début de l'église reçut l'hostie à la messe tout comme les hommes et sans aucun différence.

- Mariage: que dès le départ de l'église, leur consentement a été requis pour le sacrement du mariage.

Ceci pour répondre aux inepties de ceux qui affirment que l'église a attendu le XVIème siècle pour déclarer que les femmes aient une âme.

Nous assurons les femmes qui ont été victime de la pression sociale en faveur de l'avortement de notre amitié et de notre prière.

Notre religion est une religion d'amour, pas une religion de haine et de méchanceté.

Que la paix de Jésus repose sur vous.

TTTTTTTT

Baise le sol, ma fille, en réparation de tant et tant de péchés

que l'on commet dans le monde. (Pause).

Notre Seigneur: Baise-le de nouveau, ma fille, il n'y a là aucune

humiliation, ma fille. Moi-même Je me suis souvent prosterné, la

tête sur le sol, pour prier.

Sept 94

TTTTTTTT

Beaucoup en Enfer

14 mai 1984

(Amparo craignait de passer devant la commission épiscopale le lendemain)

La Très Sainte Vierge: "ne t'imagine pas, ma fille que demain les choses vont bien se passer. Beaucoup d'entre eux sont des loups revêtus de peaux de brebis. On te traitera de folle et d'autres choses pires encore; mais offre-le au Christ Jésus...

Tu ne pourras pas entrer au royaume des Cieux avant que mon fils ne te polisse, bien polie.:. Ne crois pas qu'il soit facile de se sauver. Très peu entrent par la porte étroite tandis que des milliers vont par la voie large.

janvier 1987

La T.S.Vierge parle :

"Ma fille, mon coeur est encore triste, car les homnes vivent dans l'oubli de leurs obligations envers Dieu. Ils n'observent pas les lois que Dieu institua pour les hommes. Ils ne sanctifient pas les fêtes. La plupart ne mettent pas les pieds dans les temples de Dieu et oublient ses lois. Le Dimanche, beaucoup d'églises sont vides, on ne pense qu'à se divertir, et, cependant, mon Coeur continue à répandre des grâces dans tous les coeurs.Quelle tristesse ressent mon Coeur, car je vois beaucoup de mes enfants tomber dans les profondeurs de l'enfer.

Oui, je pleure, car je suis Mère, Mère de Grâce, d'Amour et de Miséricorde. Ils oublient Dieu, ils aiment le plaisir, le Monde, et Dieu est toujours le dernier. Ils jurent faussement, que leur importe de jurer en mettant en jeu la vie de l'être humain. Ils tuent pour le plaisir de tuer, les fauves sont meilleurs que l'homme, car le fauve ne tue pas, si ce n'est pour se défendre ou s'alimenter, mais l'homme tue pour le plaisir de tuer.(...)

Mes enfants; adonnez-vous à la prière,ne l'abandonnez pas. Ma fille,je t'ai souvent dit que la prière est l'aliment de l'âme. Si l'âme n'est pas alimentée, elle tombera malade. Prie beaucoup pour les pauvres pécheurs et offre-toi en victime de réparation pour ces pauvres âmes, souffre en silence. Je t'ai déjà dit que ta maladie ne guérira pas,tu pourras seulement être soulagée de ta douleur. Tu peux aider tant d'âmes qui s'écartent chaque jour du chemin de l'Evangile !

Je vois comme elles se précipitent en enfer. Je ne peux rien faire : leur liberté les condamnent.(Amparo pleure). Aimez-vous les uns les autres, mes enfants.

Ma fille, sois très humble, avec ton humilité tu pourras tout.

TTTTTTT

Bonheur

Août 1986

Pense qu'il ne peut y avoir à la fois de bonheur ici et là-bàs.

Les âmes que mon Fils choisit, il les fortifie avec le calice de douleur,

il les purifie avec son sang pour unissent leur douleur à la sienne.

TTTTTTTT

Ceux qui croient aux apparitions

Quant à vous qui obéissez à mes lois, demeurez unis, mes

enfants. Que votre conduite soit sainte; demeurez dans la

prière, la pénitence et le sacrifice.

Combattez l'ennemi par de bonnes oeuvres. Peu importe, mes

enfants, que l'on vous traite de fanatiques, de fous, ou de gens

méprisables. Obéissez à mes lois, mes enfants, et prenez l'arme

de l'Evangile afin que personne ne vous trompe: "J'ai eu faim et

vous m'avez donné à manger, J'étais nu et vous m'avez habillé,

en prison et vous êtes venus me voir...".

Oui, ma fille, c'est à cela que l'on reconnaîtra celui qui met mon

Evangile en pratique.

Celui qui n'est pas avec Moi est contre Moi.

Celui qui veut me suivre doit prendre sa croix, renoncer à

lui-même et suivre mes pas.

Voilà la Loi, que personne ne vous trompe, mes enfants.

Celui qui aime son père, sa mère, son frère, sa soeur plus que

Moi, n'est pas digne de s'appeler mon fils.

C'est l'Evangile, mes enfants. Que personne ne vous trompe.

Voilà toute la parole de Dieu. Aimez-vous les uns les autres et

demeurez unis, et rien ne vous affectera. Mais c'est maintenant

l'heure d'arracher l'ivraie et de mettre le blé dans les greniers.

Déc 94

TTTTTTT

La source et la chapelle

Mai 86

On ne fait pas ce que J'ai demandé,ma fille, l'Espagne sera châtiée. J'ai

demandé que l'on construise une chapelle en ce lieu en l'honneur de mon nom

et que l'on vienne du monde entier méditer la passion du Christ qui est très

oubliée.

4 avril 1998

VM

Je veux que l'on creuse à côté de la source et que les eaux retrouvent leur cours normal: c'est ce que Je demande, de même que Je continue à demander une chapelle pour la prière, pour la prière et pour l'exposition du Corps du Christ.

Venez en ce lieu. Ce lieu est sacré car il a été souvent béni par la Divine Majesté de Dieu, et J'y ai posé mes pieds.

TTTTTTT

Choisir l'enfer ou le paradis

7 février 1998

Jésus:

Mes enfants, Je vous demande seulement de prier, de vous convertir et de vous repentir. Rappelez-vous votre passé, mes enfants, et faites réparation pour tous vos péchés. Soyez fidèles aux lois qui sont imposées.Observez les Commandements. Celui qui ne sera pas fidèle à cette Loi ne mangera pas de la manne du Ciel. Mais celui qui sera fidèle, Je le prendrai dans mes bras, Je le ferai reposer sur ma poitrine et Je le ferai asseoir à ma table.

Ah, mes enfants, comme elle est grande, l'infidélité qui règne aujourd'hui dans les âmes! L'infidélité à Dieu est quelque chose que Dieu n'oublie pas, mes enfants. Celui qui a été infidèle ne contemplera pas le visage de Dieu.

TTTTTTTTT

Cœur Immaculé de Marie

Mars 86

Ma fille, Je descends du Ciel sur le terre, pour vous dire

d'annoncer partout dans le monde que je veux que vous fassiez

triompher mon Coeur Immaculé.

Allez, mes enfants, travaillez, vous êtes dans des moments

critiques. Allez de ville en ville portez la dévotion à mon Coeur

Immaculé dans tous les foyers.(…)

Dieu le Père l'ordonne ainsi...Dieu le Père ordonna que la

lumière vint au monde en s'engendrant dans mes entrailles et

Dieu le Père a ordonné que Je vienne la deuxième fois avec mon

Fils, pour l'aider à sauver le monde. Mon Coeur Immacule

triomphera, c'est pourquoi Je vous demande d'étendre la

dévotion à ce Coeur.

Aout 86

Priez mon Coeur Immaculé, Il règnera,triomphera, mes enfants.

J'aplatirai la tête de ce dragon lorsque sera atteint le nombre

des élus.

TTTTTTTTT

combat spirituel

Continuez à lutter, mes enfants;

l'arme du Rosaire est puissante contre les ennemis de la

Religion.

Approchez-vous de l'Eucharistie et confessez vos fautes, mes

enfants, et vous serez forts pour gagner toutes les batailles.

Ne vous laissez pas vaincre, mes enfants

(…)

Soyez humbles, mes enfants, et aimez vos ennemis; mais en

luttant avec la prière du Rosaire qui est l'arme contre Satan

septembre 1993

TTTTTTTTT

Communion à genoux

Juillet 1986

Que l'on a peu de respect pour l'Eucharistie! Que de fois, Je

vous ai dit:"Cela ne plait pas ni à mon Fils ni à moi, que des

mains non consacrées touchent son Corps. Le Christ dit dans

l'Evangile:" Qu'au Ciel et sur la terre, tout être fléchisse le genou

devant le Roi du Ciel, jusqu'aux profondeurs des enfers. Que

l'on a peu de respect et d'amour pour mon Fils! Il est indigné de

la conduite de l'humanité.TTTTTTTTT

Confession

Mars 1986

Mettez-vous en règle avec Dieu, vous tous qui ne l'avez pas

encore fait. Il est très important que vous soyez prêts en ce

moment. Je vous répète que la mort arrive comme un voleur,

sans avertir. Si vous étiez prêts (texte espagnol à revoir) Si vous

n'étiez pas prêts, et si vous réalisiez que la mort arrive, ce

moment avant la mort vous serait épouvantable

Mai 86

Parlez, mes enfants, pour que les âmes aillent au Temple du

Christ se laver de leurs péchés dans le Sacrement de Pénitence:

le temps s'achève. Je veux sauver toutes les âmes, continuez,

soyez forts, demandez son aide à votre Mère: Elle ne vous

abandonnera pas je suis le chemin pour aler à mon Fils: tous

ceux qui viendront à moi iront au Christ.

TTTTTTTTT

Consécration

La Très Sainte Vierge:

Mes enfants, Je veux commencer par vous demander à tous de

faire, à genoux, une consécration à nos Coeurs en disant:

"O Coeur Divin de Jésus et Coeur Immaculé de Marie,

je me livre à vous et je vous remets tout mon coeur.

Je veux conserver ma foi et

obéir aux Commandements et aux Lois de l'Eglise.

Je veux être ferme dans cette consécration".

Moi, mes enfants, Je répandrai des grâces sur vous;

mais Je ne veux pas de coeurs instables,

Je veux des coeurs fermes; Je ne veux pas de coeurs qui se

laissent guider par les commérages du monde. Décembre 1993

réfugie-toi dans nos Cœurs, ma fille août 1994

TTTTTTTTT

La source et la chapelle

Mai 86

On ne fait pas ce que J'ai demandé,ma fille, l'Espagne sera châtiée. J'ai

demandé que l'on construise une chapelle en ce lieu en l'honneur de mon nom

et que l'on vienne du monde entier méditer la passion du Christ qui est très

oubliée.

4 avril 1998

VM

Je veux que l'on creuse à côté de la source et que les eaux retrouvent leur cours normal: c'est ce que Je demande, de même que Je continue à demander une chapelle pour la prière, pour la prière et pour l'exposition du Corps du Christ.

Venez en ce lieu. Ce lieu est sacré car il a été souvent béni par la Divine Majesté de Dieu, et J'y ai posé mes pieds.TTTTTTTTT

TTTTTTTTT

Critique de la prédication lâche

Les âmes, ma fille, ne cherchent que les titres et la gloire de leur

nom, et non l'ascension spirituelle vers le Créateur. Elles ne

comprennent pas l'enseignement selon lequel le Christ est venu

pour la première fois dans une crèche pour apporter la lumière

au monde.Et ensuite Il s'est caché dans le Tabernacle pour

demeurer avec les habitants du monde. Telle est la grandeur du

mystère de Dieu. Or combien de guides de l'Eglise induisent les

âmes en erreur, parce qu'elles ne comprennent pas ou ne

veulent pas comprendre la doctrine du Christ!

Ils prêchent une doctrine pauvre et n'enseignent pas aux âmes

les grandes richesses qui se trouvent dans l'Eglise. Il y a en Elle

des canaux qui débouchent sur des sources d'eau vive pour

guérir les hommes de tous leurs maux. 1er octobre 1994

Mais ceux qui déchirent mon Coeur, ce sont ces nombreuses

âmes qui n'ont de consacrés ou de prêtres que le nom ;

pasteurs sans troupeau, car vous avez abandonné le troupeau,

vous vous êtes introduits dans le monde, et vous avez oublié

Dieu. Prenez exemple sur ces prêtres saints, qui annoncent

l'Evangile tel qu'il est écrit. Je vous le répète : beaucoup d'entre

vous, vous le réduisez à des métaphores ; or l'Evangile, il faut

l'expliquer tel qu'il est écrit. Combien êtes-vous, mes enfants, à

omettre le Purgatoire, l'Enfer, et (à dire) qu'il n'existe que la

gloire céleste. Expliquez aux hommes les vérités de l'Evangile,

pour que les hommes se sanctifient grâce à ses vérités.

Toi, ma fille, n'aie pas peur et répète tout ce que Je te dis. Le

monde en est là parce qu'il a oublié Dieu, et beaucoup de mes

âmes, tant aimées de mon Coeur, sont tombées en léthargie ;

elles n'oeuvrent pas pour la gloire de Dieu, mais pour le monde

et pour ses vanités. Elles ont oublié la prière du saint Rosaire.

Or le saint Rosaire, mes enfants, est très important, parce qu'il

peut arrêter une guerre, gagner une bataille, soigner des

maladies, guérir des âmes. C'est une prière très belle, et il plaît

beaucoup à Dieu qu'on la récite. Mes enfants, ne cessez pas un

seul jour de prier le Saint Rosaire

TTTTTTTTT

La damnation

Vous êtes des païens, mes enfants, et les païens n'aiment pas

l'Eglise; or celui qui n'aime pas l'Eglise n'entrera pas dans le

Royaume du Ciel. Avril 1994

Restez dans la vérité, mes enfants; la Vérité est dans le Christ,

et le Christ est la Vie, et celui qui n'est pas dans le Christ est

mort. Mai 1994

Malheur à ces pasteurs de l'Eglise qui, au lieu de diriger lesâmes, dirigent les partis! Ma main continuera à s'abattre sur eux

et J'appliquerai ma Justice. Je suis témoin de vos méchancetés,

de votre perversité, mes enfants, et de votre persécution envers

les chrétiens. Et le jour du Jugement Je témoignerai de vos

mensonges et de vos calomnies.

(Pause). Quelle ingratitude est la vôtre, mes enfants! Vous

nourrissez votre ventre de corruption et de méchancetés, mes

enfants, et ensuite votre bouche vomit le mal que vous

manigancez contre la religion. Laissez les chrétiens accomplir

leur mission, et si vous n'entrez pas dans le Royaume des cieux,

laissez-les y entrer. Il n'y a rien de caché, mes enfants, vous

pouvez vérifier, si cela vous préoccupe tant; pourquoi ne

faites-vous pas la même chose, en distribuant vos biens aux

pauvres, et en menant la même vie que ces créatures?

Je vous transformerai en amadou et Je ferai brûler cet amadou

en même temps que vos péchés, et vous tomberez...

Amparo: Ah! (Les paroles du Seigneur sont interrompues par la

lamentation d'Amparo).

Notre Seigneur: ... Vous tomberez et vous serez réduits en

cendres. Comme vous vous employez à diviser les hommes de

bonne volonté! Comment est-il possible, mes enfants, que vous

ne pensiez qu'à manigancer le mal, à opposer les enfants aux

parents et à diviser les familles? Je vous ai déjà dit et répété

que Je suis témoin de toutes vos mauvaises actions, et elles

seront jugées, parce qu'elles ont transpercé la voûte des cieux.

Jusqu'à quand voulez-vous persécuter les chrétiens, mes

enfants? Vous parlez du Dieu de miséricorde, et vous

n'éprouvez dans votre coeur que haines et rancoeurs. Et vous,

mes enfants, connaissez-vous la miséricorde et la mettez-vous

en pratique? Comment pouvez-vous dire que Dieu est

miséricordieux et que Dieu n'est pas juste? Dieu applique la

justice sur les méchants et la miséricorde sur les justes et sur

les pécheurs repentis. Cessez donc de diviser les populations et

de fomenter des guerres, car votre seule préoccupation, mes

enfants, c'est de manigancer le mal.

(…)

Ingrats, pourquoi voulez-vous, en trompant les gens par des

calomnies et des mensonges, rejeter d'une ville des chrétiens

dont le seul mal qu'ils aient commis fut de renoncer à leurs

biens pour les donner aux pauvres, et de recueillir les

nécessiteux? Ah! Pauvres de vous, dans quel abîme êtes-vous

tombés! Votre haine et votre rancoeur sont en train de brûler.

Non seulement vous voulez faire disparaître le nom de Marie,

mais vous voulez faire disparaître les catholiques, à cause de

votre haine du Christ. Ne trompez pas le peuple, car le peuple,

dans sa majorité, sait comment vous êtes, mes enfants. Mai 94

Mais combien de fois vais Je dire que le Créateur est au-dessus

de la créature? Il y a des êtres sur terre qui viennent du mal, car

il y a en eux un esprit mauvais. (Amparo a une expression de

douleur et pousse quelques exclamations répétées de douleur).

En perdant la grâce, l'homme est devenu une bête, et Moi Je

suis venu mourir sur une croix afin que leur esprit obtienne

la grâce, ma fille. Mais J'ai eu beau mourir pour eux, beaucoup

d'esprits n'ont pas voulu recevoir cette grâce. Voilà pourquoi les

hommes de mauvaise volonté agissent comme des bêtes contre

vous, mes enfants. (…)Mais malheur à ces prêtres qui prêchent une doctrine froide et

erronée! Il eût mieux valu pour eux qu'ils ne fussent point nés,

ma fille! Ils dressent les hommes les uns contre les autres au

lieu d'enseigner à leur troupeau les vérités de l'Evangile.

Dieu est Amour, mais Dieu est Justice.

Il y a un Ciel et il y a un enfer, mes enfants: un Ciel pour

les justes, un enfer pour les ingrats.

Non, ma fille, ce n'est pas Moi qui les condamne!

Ils se damnent eux-mêmes, ma fille, parce qu'ils n'acceptent pas

ma Loi. La Loi, ils l'appliquent à leur manière et ils se laissent

guider par les esprits mauvais; et ils se disent encore fils de

l'Eglise.

Repentez-vous, mes enfants, convertissez-vous et faites

pénitence! Si vous voulez venir à Moi, mes enfants, vous devez

observer ma Loi.

Les Lois de Dieu sont restées pour les hommes, parce que J'ai

envoyé le Consolateur afin de consoler les hommes de bonne

volonté, mais beaucoup d'âmes ingrates ont rejeté l'Esprit-Saint

et s'adonnent au mensonge et à l'hypocrisie.

Quelle sorte de religion avez-vous apprise, mes enfants?

Juillet 94

Je sais où se cachent les fils de Satan, ma fille. Regarde, ma

fille, combien d'âmes se damnent parce qu'elles renient leur foi.

Amparo (Elle pleure, désolée, et dit): Parmi eux il y a des

prêtres... (Elle précise): et il y en a beaucoup de connus.

Notre Seigneur: Oui, ma fille, il y a aussi des âmes consacrées

(Amparo continue à pleurer un moment), tous ceux qui renient

leur foi, ma fille, qui vivent dans la guerre, dans la désunion,

dans la discorde; ils divisent les peuples, ma fille.

Voilà pourquoi Je vous demande de prier pour eux, mes

enfants. Je mettrai dans ma bouche une épée à double

tranchant, et Je ferai justice aux méchants.

Ne vois-tu pas, ma fille, qu'ils sont ensorcelés, qu'il y a un

sorcier parmi eux et qu'ils se laissent envoûter? Leurs coeurs

sont ensorcelés et remplis de mensonge et de haine.

Jusqu'où va votre haine, mes enfants! Je vous ferai boire de

l'amertume que boivent les chrétiens.

Malheur à ceux qui persécutent les chrétiens! Ils seront

gravement châtiés, mes enfants. Mais il ne sera pas fait de mal

à ceux qui les respectent et qui respectent ma Loi. Que

personne ne vous trouble, mes enfants, que rien ne vous

afflige. Septembre 1994

Décembre 1994 :

Les hommes ont perdu le regard de Dieu.

Ils recherchent des choses que Je ne leur ai pas promises dans

mon Evangile.

Je suis Dieu et les hommes ne me considèrent pas comme

Dieu.

Et comme Je suis Dieu, Je suis Purificateur, Je viendrai purifier

la terre. Je veux purifier les hommes dans le creuset comme

l'or. Je viendrai mettre le feu à la terre et elle brûlera

entièrement.

Ah! Ingrats! Comme vous vous moquez de mes paroles et de

mes messages! Jusqu'à quand la Divine Majesté de Dieudoit-elle avertir les hommes? Ma voix est celle d'un juge et mes

paroles sont des paroles de justice.

J'ai déjà dit tout ce que J'avais à dire, mes enfants, et les

hommes restent avec obstination dans le péché. Je ferai

moissonner le grain de la terre; J'ordonnerai qu'on amasse le

blé dans les greniers et Je mettrai le feu à l'ivraie.

TTTTTTTTT

Dieu catastrophiste

Comment les hommes peuvent-ils dire que Dieu n'est qu'Amour,

et qu'Il n'est pas un "catastrophiste", ma fille?

Ce sont les hommes qui commettent les catastrophes, parce

qu'ils refusent la grâce; et ces âmes ne comprennent pas

grand-chose à la parole de Dieu qui est écrite.

Moi J'ai dit que le Fils de Dieu viendrait apporter la guerre, et

non la paix, contre ces hommes de mauvaise volonté, et qu'il

opposerait la belle-mère à la belle-fille, le père au fils, le frère à

la soeur; et tout cela est en train d'arriver comme Je l'ai

prophétisé, ma fille. Comment les hommes peuvent-ils dire que

le monde est meilleur qu'il ne l'a jamais été et que la

jeunesse est belle, alors que la jeunesse est corrompue, ma

fille, et que le monde est atteint d'un cancer qui se propage de

plus en plus, parce que les hommes n'acceptent pas la parole de

Dieu, et ce cancer, Dieu seul peut le guérir. Juillet 94

TTTTTTTTT

Dieu responsable du mal ?

Amparo: Ma Mère, Je te prie pour Lucas. Il n'est pas mauvais,

ma Mère, accorde-lui la grâce de te connaître.

La Très Sainte Vierge:

Je ne dis pas qu'il est mauvais, ma fille, mais ce sont les maudits

idéaux qui le rendent rebelle, et qui, à cause des hommes qui

cherchent les guerres et les discordes se déclarent contre Dieu,

comme si Dieu était coupable des maux qu'il y a dans le monde.

Ce sont les hommes, ma fille, car ils font de leur liberté un

libertinage destructeur.

Comment pouvez-vous accuser Dieu de vos maux? Alors

que c'est vous, mes enfants, la société des hommes, qui ne

voulez pas vous tourner vers Dieu, votre Créateur.

novembre 1993

TTTTTTTTT

Les hommes n'écoutent pas

"Je viens aujourd'hui rempli de majesté mais aussi de tristesse

car les hommes n'écoutent pas les avertissements de ma Mère.

Ma fille, le monde est plein d'ingratitude et de malice.

Mon Père est indigné par tous ceux qui n'obéissent pas aux lois

disposées pour la Terre. Janvier 1986

TTTTTTTTT

Les effets du péché

Regarde mon visage enlaidi par les péchés que les hommes

continuent à commettre. Regarde comment est mon visage,

regarde dans quel état ils ont mis mon Corps, ma fille!Novembre 1994

TTTTTTTTT

Enfer

écoutez ma voix, mes enfants, Je vous préviens: plus tard on n'écoutera plus ni lamentations, ni pleurs; ne dites pas plus tard que c'est un Dieu injuste, car vous avez eu suffisamment d'avertissements et de grâces pour vous sauver, mes enfants. mai 93

septembre 1993:

Ils veulent briller sur la terre et ce qui leur importe, ce

sont les récompenses et les flatteries terrestres; ils ne veulent

pas de l'éternité, et c'est pourquoi ils resteront dans le temps

5 aout 2000

Malheur à ceux

qui n'écoutent pas ma voix, malheur à ceux qui, l'ayant

entendue, l'abandonnent ! Pauvres âmes, ceux qui se

comportent ainsi, Je les chasse loin de moi, parce qu'ils ne

veulent pas que J'applique ma miséricorde sur eux. Ils sont si

orgueilleux, si superbes, que ni l'amour de Dieu, ni sa

miséricorde, ne leur importent pour leur salut. Ah, mes enfants,

quand viendra le jour où vous devrez vous présenter devant la

Divine Majesté de Dieu, combien d'entre vous voudront entrer

et ne le pourront pas, parce que vous n'aurez pas été dignes de

vous trouver en ma présence !

TTTTTTTTT

Venir à l'Escorial

Mars 1986

Regarde ma fille, comment ces rayons de lumière sortent de

mes mains vers vous tous, sur ce lieu (pause) Des grâces

spéciales en sortent

AMPARO:"Oh! quels rayons! quels rayons! de tout le corps, des

mains, de la tête, des pieds, du Coeur! Oh! que c'est beau.

Quelle lumière!

Je répands cette lumière sur tous les coeurs qui veulent venir à

Moi? Je suis Mère d'amour, de grâces et de miséricorde.

Sois humble, ma fille, très humble. Je te répète que l'humilité

dans les âmes est très importante.

mai 1986

Beaucoup d'entre vous qui êtes venus ici , êtes en train de changer de genre de

vie pour prendre un chemin droit et sûr qui conduit à Jésus. Continuez mes

enfants, ne vous découragez pas; si auparavant vous aviez fermé vos oreilles à

mes paroles, vous êtes encore à temps. Vous faites partie du troupeau de mon

Fils, ne sortez pas de ce troupeau car vous y êtes en sécurité. Le Christ est la

lumière et la où se trouve la lumière il n'y a pas de ténèbres.

(…)

Je te promets que tous ceux qui viendront

en ce lieu recevront des graces spéciales, car mes Anges

gardent cet endroit.

Je veux que ce lieu soit un lieu de prière, où l'on construise une

Maison d'Amour et de Miséricorde pour les pauvres et les

nécessiteux. aout 93

ne permettez pas qu'on fasse disparaître mon Nom de ce lieu:Dieu l'a choisi pour Moi. Cet endroit me plaît, ma fille, parce que

Je sais qu'ils ont besoin de Moi.nov 93Je veux des coeurs forts,

Je ne veux pas des coeurs qui chancellent.

Vous devez être forts;

ne permettez pas qu'on fasse disparaître mon Nom de ce lieu:

Dieu l'a choisi pour Moi. Cet endroit me plaît, ma fille, parce que

Je sais qu'ils ont besoin de Moi. novembre 1993

Regarde combien de bienheureux sont parvenus en ce lieu, au

moyen de tant et tant de grâces qu'ils ont reçus. Et beaucoup

d'entre eux, c'est vrai, parce qu'ils ont bu à la source.

Venez en ce lieu et vous serez tous bénis et marqués d'une

Croix sur le front.octobre 1993

Janv 1994

Venez en ce lieu, car Moi, la Mère de Dieu, Je vous promets de

vous conduire à Lui par le chemin de la vérité. Je suis la Mère de

l'Eglise et Je vous conduirai à Elle: vous y laverez vos âmes dans

les canaux de vie et de grâce qui s'y trouvent.

Je suis votre Mère, comme l'a dit mon Fils au pied de la Croix, et

en tant que Mère de l'humanité, Je me préoccupe de ses maux:

de la corruption de la jeunesse et de la méchanceté qu'il y a

dans les coeurs.

Notre Seigneur: Venez, mes enfants, Je vous promets de

répandre des grâces sur vos âmes.

Janv 1994

Je vous demande aussi de lutter pour ce lieu; tous ensemble

vous pouvez former un grand troupeau. Les hommes essaient

de faire disparaître ce lieu; mais ma Mère y a posé ses pieds

virginaux et, malgré les jactances et les moqueries des hommes,

c'est ici qu'Elle a posé ses pieds et c'est ici qu'Elle continuera à

les poser. Il n'y a ni lieu ni distance, ce peut être plus loin ou

plus près, mais ce lieu c'est Moi qui l'ai choisi, et Elle n'en

bougera pas (…)

Venez, mes enfants, non seulement pour demander, mais aussi

pour remercier des faveurs si nombreuses que vous y avez

reçues.(…)

Mes enfants, défendez ce lieu sacré où se sont posés les pieds

virginaux de Marie.

Mars 94

Tous ceux qui viendront en ce lieu recevront des grâces très

spéciales.

Tous ceux qui collaboreront à cette Oeuvre, J'irai Moi-même les

accueillir à l'heure de la mort.(…)

Continuez à venir en ce lieu, mes enfants: ce lieu est sacré.

C'est le Fils du Dieu Vivant qui l'a choisi. Comment les mortels

veulent-ils se servir d'un pouvoir temporel contre le pouvoir

éternel? Malheur à ceux qui se mettent en travers de ce chemin!

Ah! ma fille, compatis! (Nouvelles exclamations d'Amparo). Leur

orgueil, leur vanité, leur superbe, les empêchent de s'humilier,

ma fille. Priez pour eux.

Accourez en ce lieu, mes enfants, n'abandonnez pas le lieu où

ma Mère a posé ses pieds virginaux. Vous serez protégés, mes

enfants, mais que votre arme soit le Rosaire et les louanges de

Dieu, mes enfants. Avril 94

Continuez à venir en ce lieu, mes enfants, venez-y de tous les

points du monde, car Je répandrai des grâces sur vous tous. Juin 94

Continuez à venir en ce lieu, car vous recevrez des grâces très

spéciales pour votre salut. 1er octobre 1994

Tous ceux qui viendront en ce lieu recevront des grâces

spéciales pour leur âme et pour leur corps. Et que votre prière,

mes enfants, soit riche et non pauvre; qu'elle sorte du plus

profond de votre coeur.

La Très Sainte Vierge: Venez en ce lieu, Je continuerai à vous

bénir, mes enfants. Novembre 1994

Levez tous les objets, ils seront tous bénis avec des bénédictions

spéciales pour le Jour des ténèbres.

Tous ceux qui viendront en ce lieu recevront des grâces très

spéciales. Décembre 1994

4 avril 1998, VM

En ce lieu, J'ai répandu beaucoup de grâces. C'est mon lieu préféré, c'est mon jardin. Ici Je serai toujours avec vous. Ici J'ai consolé beaucoup d'âmes tristes. Ici se sont convertis beaucoup de pécheurs. Ici beaucoup d'âmes en butte aux tribulations ont trouvé la paix.(...)Venez en ce lieu. Ce lieu est sacré car il a été souvent béni par la Divine Majesté de Dieu, et J'y ai posé mes pieds.

mai 1998 VM

Combien de consolations ont reçues en ce lieu les âmes, qui sont venues tristes et affligées! Combien de pécheurs se sont convertis! Combien de maux physiques et moraux ont été guéris en ce lieu!

Mes enfants, reconnaissez les fruits. Mais comment donc êtes-vous si aveugles que vous ne vouliez pas reconnaître l'arbre à son fruit?

Luz Amparo: Quel bonheur!... Ah, mon Dieu, eux tous là haut si heureux... et nous ici-bas si mal!

mai 1998 VM:

une prière qui pousse à aimer en acte

La Très Sainte Vierge:

Mes enfants, ne remuez pas seulement les lèvres, changez votre coeur: la prière doit vous conduire à l'action, car la prière sans les oeuvres est vaine, ma fille. Combien il y en a qui remuent les lèvres sans remuer le coeur, et s'ils rencontrent ensuite un pauvre nécessiteux, ils lui disent: "Que Dieu te protège, frère!". Quelle sorte de prière font les hommes? Je te l'ai dit, ma fille, et Je te le répète: crie que ce ne sont pas ceux qui disent "Seigneur, Seigneur!" qui entreront dans le Royaume des Cieux . Sans amour, en effet, l'homme n'entrera pas dans le Royaume du Ciel.

Aimez-vous les uns les autres, mes enfants, c'est là le premier commandement, uni à celui qui dit: "Tu aimeras Dieu par-dessus tout et le prochain comme toi-même". Celui qui aime Dieu, aime le prochain, mais seul aime vraiment Dieu, celui qui L'aime à la perfection.

TTTTTTTTT

Etre apôtre, annoncer l'Evangile

Janvier 1986

Et vous mes enfants, soyez forts; publiez l'Evangile par tous les

coins de la terre et pour tous.

Ne soyez pas lâches: ou vous êtes de Dieu ou vous êtes du

monde.

Pensez qu'on vous donnera selon vos oeuvres et cent pour un.

Mars 1986

Ne restez pas dans l'ombre, mes enfants, allez et publiez la

parole de Dieu dans tous les endroits de la terre.

Dieu est gravement offensé, mes enfants, il faut réparer cesoffenses.

TTTTTTTTT

Messages où Jésus et sa Mère reprennent des passages de l'Evangile ou des citations de grands saints pour exorter les hommes à l'amour

Février 1986

Notre Seigneur parle:

Je suis très indigné contre les hommes. Je veux qu'ils reviennent

par le bon chemin, c'est pourquoi Je répands tant de grâces

mais ils me tournent le dos. Mes enfants, mon Coeur est si

affligé lorsque Je vois ainsi que ceux que J'aime tant, me

tournent le dos !

Je leur crie de venir à Moi:"Venez à Moi, vous tous qui êtes

chargés et Je vous enlèverai votre fardeau. Venez à Moi, vous

tous qui avez faim et Je vous donnerai à manger: Je crie aussi à

tous ceux qui ont soif, Je vous donnerai à boire. Venez à Moi

vous tous qui êtes dans la tristesse et Je vous consolerai. Mais

vous n'écoutez pas mes appels, mes enfants: mon Coeur en est

si affligé.

Mes enfants, Je suis le Père de l'Enfant-Prodigue. J'ai préparé le

banquet pour tous ceux qui voudront venir à Moi, mais que

faites-vous lorsque Je vous appelle ? Vous repoussez mon

appel, vous ouvrez vos oreilles à Satan parce qu'il vous prépare

un mets de plaisir, et savez-vous pourquoi, mes enfants ?

Pourque vous tombiez dans son piège maudit, qu'il vous

marque le front et les mains de son sceau et se fasse le maitre

absolu de vous.

Mes enfants, le monde est corrompu les hommes ne pensent

plus qu'aux joies et aux plaisirs: les péchés de la chair

entrainent beaucoup d'âmes en enfer.Ils n'écoutent pas mes

cris et mes appels, lorsque Je leur dis de venir à Moi! (Pleurs

d'Amparo)

avril 86

Mes enfants, attention! Car les esprits des ténèbres rodent dans

le monde pour s'emparer des âmes. Ces esprits par leur malice,

s'introduisent dans ces coeurs encore chauds par la prière et le

sacrifice. Ils s'introduisent pour que ces coeurs deviennent des

blocs de glace et abandonnent la prière, pour que les âmes

deviennent tièdes et tombent en léthargie. N'abandonnez pas la

prière, mes enfants. L'esprit de Satan est dans l'humanité. Il

veut s'approprier les coeurs et les âmes qui se sont données à

Moi.

Juin 1986

Il y a encore beaucoup d'âmes qui continuent à offenser

gravement la Divine Majesté de Dieu. (Toux d'Amparo)

Je continue de vous dire:

vous serez mesurés à la manière dont vous mesurez.

Ne désirez pas pour les autres ce que vous ne voulez pas pour

vous-mêmes.

Ne jugez pas et vous ne serez pas jugés.

Vous serez jugés comme vous jugez, mes enfants.

Ne soyez pas des hypocrites. Vous voulez enlever la paille à l'oeil

de votre frère alors que vous avez une poutre dans le vôtre.

Enlevez votre poutre, ensuite vous enlèverez la paille à l'oeil de

votre frère.Donnez et il vous sera donné. (Toux d'AMPARO angoissée)

Pour une demi-mesure que vous donnerez, il vous sera donné le

ccmble, à plein bord. C'est un conseil que Je vous donne ,mes

enfants.

Obéissez au premier commandement:"Aimer Dieu par dessus

toute chose. Laissez tout pour luis'il vous le demande. Aimer vos

frères de tout votre coeur. Ne jugez pas. Qui êtes-vous pour

juger? Aimez-vous de tout votre coeur. Je demande qu'on fasse

la paix dans les foyers. Il est encore temps pour la Miséricorde.

A tous ceux qui le voudront, Je demande aussi d'aller prêcher

l'Evangile dans les villages.

juillet 1986 :

Notre Seigneur:

"Mes enfants, Je vous prie de persévérer dans mon amour,

comme Moi je continue de demeurer dans l'amour du Père.

(Pause) Soyez unis avec Moi comme Moi je le suis avec Lui, pour

que l'union soit parfaite. Sans Moi, vous n'êtes rien. Gardez ma

doctrine, mes enfants. N'occupez pas les premières places.

Aimez, sans espérer être aimés. Si vous êtes capables d'aimer

en vérité, et de donner votre vie pour vos frères, votre Père

Céleste vous récompensera. Ne donnez pas en échange pour

qu'on vous rende davantage. Les pécheurs donnent pour qu'on

leur rende le double. Ne soyez pas affairés aux choses du

monde.

Combien de fois, Je vais vous répéter:"Je veux que vous soyez

tous un?Tant que vous ne le serez pas, votre Père Céleste ne

vous récompensera pas. Aimez si vous voulez recevoir votre

récompense, mes enfants.

Je vous demande aussi d'avoir un amour de fils envers ma Mère

Bien-Aimée. Elle souffre pour toute l'humanité et la colère de

Dieu va tomber d'un moment à l'autre.

Vous vous occupez davantage de ce qu'il faut pour manger et

vous vêtir que de votre Créateur. Mettez ma doctrine en

pratique, parce que je veux des âpotres des derniers

temps.Mais pour être des apôtres des derniers temps, il faut

mépriser les choses matérielles. On ne peut servir deux maîtres:

Dieu et le monde, l'argent et la chair. Si vous êtes adonnés à

l'un ,vous ne pouvez aimer l'autre.

Perfectionnez vos vies, mes enfants. Je demande seulement

Amour, détachement et Charité.

mes enfants, soyez humbles, aimez-vous les uns les autres.

Ne vous endormez pas, mes enfants, et veillez, car le démon ne

dort jamais. Moi Je vous promets, mes enfants, pour tant et

tant d'Ave Maria que vous avez adressés à mon Coeur, quand

vous me priez ainsi: "maintenant et à l'heure de ma mort", Je

vous promets de ne vous abandonner ni à cette heure-là, ni à

aucune autre. Mais vous devez être, mes enfants, de fidèles

témoins du Christ, et vous devez renoncer à beaucoup de

choses du monde. On ne peut pas servir deux maîtres: si les

hommes ne s'occupent pas de Dieu, c'est parce qu'ils servent un

autre maître qui est le monde; c'est lui qui entraîne les hommes

dans les ténèbres, août 1994.

3 janvier 1998

Jésus:

Mes enfants, Je commence par vous demander de prier, de prier, pour que les hommes ne provoquent pas la colère de Dieu par leurs mauvaises actions.

Mes enfants, la Divine Majesté de Dieu frémit d'horreur et de dégoût devant les agissements pervers des hommes.

Je demande aux hommes de venir à Moi, pour Me connaître, M'aimer et Me servir, car c'est leur mission ici sur la terre. Qu'ils viennent à Moi et Je les prendrai dans mes bras, Je les introduirai dans mon Coeur, et Je les ménerai boire aux sources d'eau vive.Ce que Je veux, c'est qu'ils Me servent, qu'ils M'aiment et Me connaissent sur la terre pour Me voir dans le Ciel et glorifier mon Nom éternellement. Voilà mon message, mes enfants.

7 mars 1998

Dieu aime tellement le monde, et Il l'a tant aimé, qu'Il lui a envoyé son Fils unique pour le sauver. Oui, pour sauver le monde, Il a envoyé son Fils unique, pour arracher les hommes aux ténèbres et pour les conduire vers la lumière. Mais les hommes veulent vivre dans les ténèbres, et celui qui vit dans les ténèbres ne se sauvera pas.

Jésus:

Je suis venu pour les sauver, mais eux, ils demeurent dans l'obscurité. Celui qui est dans l'obscurité accomplit des oeuvres mauvaises et ne fait pas le bien. Celui qui est dans la lumière est dans la vérité, et il chemine à pas fermes et sûrs en faisant de bonnes oeuvres qui plaisent à Dieu.

Celui qui veut se sauver, qu'il demeure dans la lumière, et celui qui veut se damner, qu'il reste dans les ténèbres. Je suis la Lumière. Celui qui viendra à Moi aura la vie éternelle.

Promesse de Jésus

Je promets à celui qui viendra en ce lieu les premiers samedis du mois en s'approchant des sacrements de la pénitence et de l'Eucharistie, que je lui donnerai des grâces spéciales pour cheminer sur la Terre, et je lui assure la Vie éternelle, car je le garderai dans la lumière et il ne se perdra pas.

Pénitence, mes enfants, prière et sacrifice.

TTTTTTTTT

Les évêques

2 septembre 2000

Notre Seigneur : Ah, guides des peuples, aidez les âmes, car il y a des âmes dans le besoin ; exercez votre ministère et que beaucoup d'entre vous ne perdent pas leur temps en critiques, médisances et persécutions. Il y a un tel besoin dans les âmes, mes enfants, et vous, vous perdez votre temps. N'êtes-vous pas peinés, mes enfants, d'avoir oublié d'exercer le ministère que vous avez choisi ? Beaucoup d'entre vous, vous êtes des fonctionnaires, Je vous le répète, mes enfants, vous n'êtes pas des pasteurs d'âmes. Obéissez à l'Église, mes enfants. Obéissez au Vicaire du Christ et changez vos vies, car la moisson est abondante, mes enfants, mais les pasteurs sont peu nombreux. Beaucoup d'entre vous se consacrent à semer l'ivraie au milieu du blé, et on ne peut enlever l'ivraie du blé, sans l'abîmer, mes enfants. Pourquoi ne savez-vous pas distinguer le bien du mal ? Vous n'entrez pas dans le Ciel et vous ne laissez pas les autres y entrer. Cela ne vous fait-il pas de peine de persécuter tellement ceux qui veulent faire la volonté de Dieu ? Ah, ces pasteurs lâches qui n'ont pas été capables de défendre cette Oeuvre et de suivre le chemin que J'ai marqué pour leur propre salut ! Ah, ne rejetez pas les grâces, mes enfants ! Combien d'âmes ont peur de suivre le Christ comme Il a vécu sur la terre ; elles le suivent à moitié. Vous vous appelez des Christs, des Christifiés ? Mais vous "christifiez-vous", mes enfants ? C'est le Christ qui est (le modèle des) christifiés. Le Christ a été crucifié, calomnié, souffleté ; et vous, vous ne vous laissez pas conseiller et vous ne voulez pas écouter la voix de Dieu !

La Très Sainte Vierge : Et vous, prêtres bien-aimés de nos Coeurs, changez de vie, revenez, réunissez le troupeau, et consacrez-vous corps et âme à rassembler les ouailles qui sont éparpillées de tous côtés, mes enfants. Soyez les prêtres bien-aimés de nos Coeurs. Regardez vers le Ciel, mes enfants, renoncez aux passions et retirez-vous du monde. Vous qui n'avez pas eu la force de suivre ma voix, mes enfants, comme elles vous attirent, les flatteries et la voix des hommes qui repoussent la voix de Dieu ! Que mon Coeur est triste!

TTTTTTTTT

Exhortations

Janvier 1986

"unissez-vous, mes enfants, dans l'amour, dans la charité, dans

la foi et dans l'espérance. Aidez ces âmes faibles même si

beaucoup d'entre elles sont lâches.

Je n'aime pas les lâches, J'aime les forts, ceux qui sont capables

de tout quitter pour Moi, ceux qui ne servent pas deux maitres:

le monde, l'argent, la chair et Dieu en même temps.

Dieu où le mettez-vous ?

Vous devez aussi être très purs, car la pureté aussi est une

grande vertu. Mortifiez votre chair, mes enfants, il faut mortifier

vos sens sinon vous n'arriverez pas jusqu'à Moi. Cela coûte

beaucoup mais J'aime ce qui coûte.

Vous devez être aimables et doux avec les autres Cela ne vous

peine pas de voir que vous offensez des enfants de Dieu ?

Faites attention, vous devez être des modèles de perfection.

Il vous faut apporter la joie et la sympathie aux autres par votre

comportement. Ce que l'on a dans le coeur doit se refléter sur le

visage; le vôtre doit refléter la plénitude de Dieu. Donnez

l'exemple, mes enfants. Et toi, ma fille sois humble, très

humble: donne l'exemple de l'humilité.

Et vous, créatures innocentes, qui vous laissez entraîner sans

savoir où ils vous conduisent avec des promesses mensongères

et trompeuses, comment vous laissez-vous vendre ainsi, mes

enfants, alors que l'âme n'a pas de prix? Gardez votre âme pour

le Créateur, car c'est le Créateur qui l'a mise à l'intérieur de

votre corps, mes enfants. Ne semez ni méchancetés ni

mensonges. juin 1994

Ecartez-vous des âmes qui vous font du mal, mes enfants.

Tout ce qui nuit à votre âme, vous devez l'arracher et le lancer

très loin aout 1994

grand principe de morale : fuir le mal

Sept 1994 :

Aimez beaucoup le Saint Père, aimez

l'Eglise de tout votre coeur, mes enfants.

( cette demande est presque effectuée à chaque apparition)

(…)

Soyez patients, mes enfants; c'est le signe de Dieu.

Si vous êtes patients, mes enfants, vous verrez triompher le

Nom de Dieu.

TTTTTTTTT

Exorcismes

Exorcismes

2 septembre 2000

Ma fille, la majorité des hommes sont possédés par Satan. Et comme aujourd'hui ils ne se rendent pas compte de cette possession, et qu'ils n'ont pas d'âmes prêtes à appliquer la grâce pour chasser les démons de leurs corps, ma fille, le monde est de plus en plus possédé par le démon. Des possédés, ma fille, il y en a à foison de par le monde, et on ne fait pas d'exorcismes pour chasser ces terribles démons de leurs pauvres âmes, elles ne trouvent personne qui les aide à se libérer de cet esclavage.

C'est pourquoi Je lance un appel aux âmes qui ont une préparation pour faire des exorcismes ; qu'elles libèrent ces pauvres âmes des tromperies et de la tristesse dans lesquelles Satan les a englouties.

O vous, âmes qui avez pouvoir de le faire, priez beaucoup, jeûnez et faites pénitence pour pouvoir libérer tant et tant d'âmes angoissées.

Regarde, ma fille, presque la moitié du monde est possédée par l'ennemi...

Luz Amparo : Mon Dieu, quelle horreur ! ah !...

La Très Sainte Vierge : Le démon s'empare de leurs âmes parce que les hommes ont abandonné Dieu et se trouvent dans les ténèbres ; ils veulent sortir de ces ténèbres, mais ils ne trouvent pas la lumière, parce qu'ils ne trouvent pas d'âmes qui les aident à sortir de la situation où ils sont plongés, ma fille. Priez beaucoup, priez. Jeûnez, mes enfants, faites pénitence, pour que les hommes tournent leur retard vers Dieu et se libèrent : ils sont enchaînés à Satan, et ce n'est qu'avec la prière et le jeûne, ma fille, que l'on peut chasser ces démons.




Apparitions de Jésus et Marie à l'Escorial